Digital en Afrique: le GAM sur les pas de Masen

Comme pour les énergies renouvelables, le Maroc entend devenir pour le digital le leader en Afrique et un des pionniers sur le plan mondial.

Une ambition qui ne fait pas peut être pas l’objet d’une stratégie nationale assumée mais qui est néanmoins portée ici et là par des hommes et des institutions dont le GAM (Groupement des Annonceurs du Maroc) et son président Mounir Jazouli. Si le GAM existe depuis 1984, l’African Digital Summit (ADS) est, lui, une action phare à mettre à l’actif de Jazouli car il en est le fondateur. Et c’est c’est ADS, qui tient cette année sa 3ème édition, qui matérialise bien cette ambition continentale. «  »L’ADS s’installe progressivement comme un grand rendez-vous annuel et carrefour du digital en Afrique et contribuera considérablement à consolider la dynamique du continent dans ce sens, à créer une émulation entre les acteurs et à favoriser l’excellence dans les pratiques », soutient El Jazouli. Et d’ajouter, « les requêtes et sollicitations que nous avons eues de plusieurs régions du monde nous conforte dans ces choix et nous prouvent que l’événement, à sa troisième édition, est déjà sous les radars ».

En effet, on parle de « plus de 1.000 professionnels du digital et une trentaine de speakers de haut niveau originaires d’une vingtaine de pays d’Afrique », affirme le GAM dans un communiqué parvenu à Consonews.

« Le programme de l’ADS 2016 abordera des thèmes d’importance majeure pour le développement du secteur du digital. Les conférences, ateliers et interventions programmées aborderont les pratiques actuelles et futures du marketing de contenu pour la création de marques forte et réelles. Les tendances de la technologie et de l’engagement des consommateurs en Afrique seront également au menu. Plusieurs acteurs majeurs du secteur seront au rendez-vous : Michel Juvilier, Badr Ward, David Mathison, David Okeme, Brian Honigman, Thebe Ikalafeng et autres ».

L’événement aura lieu les 1er et 2 Décembre à l’Hôtel Hyatt Regency à Casablanca.