Finances-CréditNewsslide

Maroc Telecom: le résultat net en croissance au premier trimestre 2022

Une performance due essentiellement au dynamisme des filiales et à la bonne tenue au Maroc

Malgré un chiffre d’affaires en repli de 0,6%, le groupe Maroc Telecom clôture le T1 2022 avec une croissance de 2,5% de son RNPG et un élargissement de sa base de clientèle pour atteindre 72 millions (soit +3,6% en trois mois).

En termes de cash flow, les flux nets de trésorerie opérationnels  ajustés s’établissent à 3,151 milliards de
dirhams, en hausse de 17,5% (+18,5% à taux de change constant(1)) par rapport à la même période de 2021.

Derrière cette bonne tenue, l’on retrouve le dynamisme des filiales avec notamment une croissance de 29% de la data mobile chez Moov Africa. Mais aussi, une croissance de la data fixe au Maroc de 8,3%, tirée par l’expansion du parc FTTH (+47%) comme l’explique un communiqué officiel du groupe.

Dans le même communiqué, le groupe affirme « s’appuyer sur la dynamique de ses actifs en Afrique subsaharienne et entame l’année 2022 avec des résultats encourageants » et qu’il « accompagne l’essor de ses activités, notamment en filiales, par d’importants plans d’investissements et d’optimisation, répartis de manière réfléchie et rationnelle, en particulier sur la Data Mobile, le Mobile Money et le Très Haut Débit Fixe. En tirant le meilleur des synergies Groupe et avec la mutualisation des ressources, Maroc Telecom se donne les moyens d’une croissance organique rentable et continue ».

Aussi, « les chantiers d’innovation et de transformation digitale engagés par le Groupe s’accélèrent pour gagner en agilité face à un environnement de plus en plus exigeant, et continuer d’améliorer l’expérience client ».

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page