NewsService publicslide

Le discours royal, une feuille de route fixant les priorités socio-économiques du pays

Le discours adressé par SM le Roi Mohammed VI à la Nation à l’occasion du 23ème anniversaire de la Fête du Trône porte un regard très prometteur sur l’affermissement de la stabilité sociale, le renforcement de la résilience de l’économie nationale et la promotion de la condition de la femme a indiqué, le président de l’Université Sultan Moulay Slimane, Nabil Hmina.

Pour ce qui de l’affermissement de la stabilité sociale, M. Hmina a hautement salué, dans une déclaration à la MAP, la vision royale en ce qui concerne la lutte contre les effets néfastes de la covid-19 sur le secteur socio-économique, rappelant dans ce sens les efforts inlassables déployés par l’Etat dans le but de lutter contre ces effets à travers l’octroi des aides aux familles à faibles revenus dans une démarche royale qui met la dignité du Marocain au centre de toute action.

M. Hmina a souligné aussi que le Royaume a supporté le coût exorbitant de la lutte acharnée contre la pandémie en apportant du soutien aux secteurs touchés et aux citoyens qui ont subi de plein fouet cette pandémie.

Au sujet du renforcement de la résilience de l’économie nationale, le président de l’USMS a mis en avant le chantier structurant de la protection sociale, cheval de bataille d’une vision royale volontariste en vue de généraliser le Régime d’Assistance Médicale (RAMED), précisant que la mise en œuvre de ce projet ambitionne avant tout de garantir au Royaume sa souveraineté sanitaire, la sûreté et la sécurité des citoyens.

Le Souverain a insisté aussi dans Son discours sur la nécessité pour la gente féminine marocaine d’apporter sa contribution à l’édifice de développement initié grâce à la clairvoyance de SM le Roi, a expliqué M. Hmina, estimant que la réforme de la Moudouana interpelle l’opérationnalisation des institutions constitutionnelles concernées par cette question.

Et M. Hmina d’ajouter que cette réforme ne consiste pas à octroyer aux femmes de quelconques avantages mais à bien des égards d’assurer leur pleine jouissance des droits légitimes que leur confère la loi.

Il de même rappelé que le Souverain a appelé à » la généralisation des tribunaux de la famille à l’échelle des régions du pays, à les doter de ressources humaines qualifiées et à leur affecter les moyens matériels nécessaires à l’accomplissement efficace de leur mission » dans le but de faire primer les droits des femmes, relevant que SM le Roi a toujours veillé à la promotion de la condition de la femme marocaine en vue d’assurer son autonomisation.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page