NewsService publicslide

Ouchariko.ma souffle sa première bougie: plus de 21.000 contributions citoyennes (CESE)

Le Conseil Économique Social et Environnemental (CESE) célèbre la première année de sa plateforme digitale participative, ouchariko.ma, qui a enregistré plus de 21 000 contributions citoyennes.

Mise en place pour donner la parole aux citoyennes et citoyens, cette plateforme, lancée le 27 janvier 2022, cumule d’ores et déjà 21 consultations lancées sur des sujets déterminants et variés (Situation de la femme, inclusion des jeunes, harcèlement sexuel, réforme des retraites, fake news, marocains du monde, économie du sport, zones montagneuses…), indique le CESE dans un communiqué.

Espace de participation, d’écoute, de débat et d’intelligence collective, ce sont plus de 21.000 contributions citoyennes qui sont venues affiner le diagnostic et les recommandations du CESE, formulées dans ses derniers avis, précise la même source.

Parmi les propositions partagées, figure la proposition de “pratiquer le télétravail en alternance”, de “renforcer l’offre de formation pour les jeunes”, “d’accroître la sécurité dans les stades”, ou “d’agir face à la mendicité”, fait savoir le Conseil, ajoutant qu’une synthèse de ces contributions sera publiée dans les semaines à venir.

Par ailleurs, capitalisant sur l’expérience accumulée durant cette première année d’exercice, ouchariko.ma continuera à accompagner les réflexions engagées au sein du CESE autour d’une nouvelle génération de sujets d’actualité et de débat qui touchent le vécu du citoyen(ne) et le développement du pays ; trois de ces thématiques ont, d’ailleurs, été proposées par les utilisateurs de la plateforme (sécurité alimentaire ; ressources hydriques ; mendicité).

Un sondage est actuellement ouvert pour en apprécier l’ordre de priorité du point de vue des participants, conclut le communiqué.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page