HightechNewsService publicslide

Allégations techniques non prouvées : La CNDP décide d’auditionner tous les experts nationaux et internationaux disposés à partager leurs analyses

La Commission nationale de contrôle de la protection des données à caractère personnel (CNDP) a indiqué, mardi, avoir “décidé d’auditionner tous les experts techniques, nationaux et internationaux, disposés à présenter et à partager leurs analyses et conclusions” au sujet des allégations techniques non prouvées de Citizen Lab, Amnesty International et Forbidden Stories.

La CNDP précise qu’elle instruit le sujet de ces allégations techniques non prouvées depuis son communiqué du 4 août 2021.

“Les différents acteurs maniant depuis plusieurs mois des faits supposés, sans fournir de preuves, la CNDP a décidé d’auditionner tous les experts techniques, nationaux et internationaux, disposés à présenter et partager leurs analyses et conclusions, dès lors que celles-ci s’appuient sur des méthodologies rationnelles et des faits avérés”, souligne la Commission.

A ce titre, la CNDP annone, dans un communiqué, qu’elle accueille, cette semaine, Jonathan Scott, auteur du rapport “Exonerating Morocco – disproving the Spyware”, publié le 18 février 2023, ajoutant qu’un certain nombre de réunions sont prévues en présentiel pour traiter plusieurs questions.

La CNDP continue d’échanger, par ailleurs, avec tous les experts nationaux et internationaux qui souhaitent partager leurs expériences sur le sujet, ajoute la même source.

La CNDP est une institution de droit agissant sur la base de faits avérés et selon les dispositions de la loi 09-08 relative à la protection des personnes physiques à l’égard du traitement des données à caractère personnel.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page