Food-BoissonsNewsService publicslide

Une nouvelle politique nationale de l’emploi en gestation

Une nouvelle politique nationale de l’emploi et de l’entrepreneuriat (PNEE) à l’horizon 2035 est à l’étude. Les premières consultations ont été lancées la semaine dernière à Rabat. Cet article est une revue de presse tirée du quotidien Les Inspirations Eco.

Identifier les solutions idoines pour surmonter les défis de l’emploi et de l’entrepreneuriat, en capitalisant sur le retour des expériences nationales et internationales. C’est l’objectif des premières consultations lancées la semaine dernière à Rabat par le ministère de l’Emploi avec la participation des partenaires sociaux publics et privés, de la société civile et d’organisations internationales. Finalité, tracer une nouvelle politique nationale de l’emploi et de l’entrepreneuriat (PNEE) à l’horizon 2035

Cette rencontre, indique le quotidien Les Inspirations Eco dans son édition du lundi 20 mars, «fait suite à la présentation des résultats d’évaluation à mi-parcours de la Stratégie nationale de l’Emploi, SNE 2015-2025, lors de la réunion du Groupe de Haut Niveau tenue le 15 novembre 2022 sous la présidence du ministre de l’Inclusion Économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences, Younes Sekkouri».

La rencontre de Rabat visait à se focaliser sur trois objectifs majeurs, notamment de créer suffisamment d’emploi en s’assurant de la préservation des emplois existants, un nouvel axe rajouté après la crise du Covid-19. Il s’agit également de l’amélioration de la qualité des emplois, qui se veut fondamentale pour garantir un travail décent, et la protection sociale, a ajouté le ministre. Le troisième objectif est d’améliorer l’accès des populations vulnérables aux emplois notamment les femmes et les jeunes tout en œuvrant pour une équité territoriale dans les zones éloignées, a-t-il fait savoir. Les objectifs clés de la PNEE sont la croissance de l’emploi et des revenus, la hausse du taux d’activité des femmes, la réussite de la généralisation de la sécurité sociale et la réduction du poids de l’économie informelle. Ces objectifs convergent, se renforcent les uns les autres et contribuent aux autres objectifs établis par le Nouveau modèle de développement.

Les travaux de l’atelier de formulation de la PNEE 2035 se sont déroulés autour de cinq axes thématiques de travail. Trois axes thématiques de travail concernent les objectifs de la politique nationale de l’emploi et de l’entrepreneuriat, à savoir la préservation, la création d’emplois, la formalisation et le développement des métiers à forte valeur ajoutée, l’accès équitable aux emplois décents ainsi que l’amélioration de la qualité des emplois.

Les deux autres axes thématiques ont concerné le cadre de la mise en œuvre de la politique de l’emploi, à savoir la gouvernance nationale, la budgétisation pro-emploi et le dialogue social ainsi que l’équité spatiale et régionalisation de la politique de l’emploi.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page