Finances-CréditNewsslide

Le nombre des millionnaires africains en hausse, le Maroc en compte 5.800

Dans son classement des cités et pays africains comptant les résidents les plus fortunés, le cabinet londonien Henley and Partners indique que la richesse privée en Afrique est en constante évolution. Le Maroc et sa capitale économique, Casablanca, sont plutôt bien lotis. Cet article est une revue de presse tirée du magazine Jeune Afrique.

Tous les Africains ne sont pas pauvres. C’est le moins à dire à la lecture du classement des fortunes du continent, effectué par le cabinet londonien Henley and Partners et dont le magazine Jeune Afrique rend compte dans son édition en ligne du mercredi 5 avril.

«Croisant succès individuels et considérations géographiques, le cabinet propose un double top annuel, en collaboration avec la société New World Wealth spécialisée en intelligence patrimoniale mondiale: celui des villes et celui des pays africains hébergeant le plus grand nombre de millionnaires en dollars américains…», explique le magazine.

En somme, l’Afrique du Sud se place en tête de liste des pays, avec 37 800 millionnaires et compte quatre villes dans le top 10 par cités: Johannesburg première, Cape Town troisième, Durban sixième et Pretoria huitième avec respectivement 14.600, 7.200, 3.600 et 2.400 millionnaires.

L’Égypte occupe le second rang du classement des pays, avec 16.100 millionnaires, tandis que Le Caire est la deuxième ville, avec 7.400 des fortunés considérés.

«Avec 9.800 millionnaires en dollars, le Nigeria est le troisième pays, tandis que Lagos est la quatrième ville avec 5.400 riches dotés de plus de mille milliers de dollars», lit-on.

Le Kenya et le Maroc sont les quatrième et cinquième du top des pays, avec respectivement 7.700 et 5.800 millionnaires, tandis que Nairobi et Casablanca sont cinquième et septième du top des villes, avec 4.700 et 2.800 millionnaires.

«En dehors de ces cinq nations, seules les villes d’Accra et de Luanda accèdent au top 10. Pour ce qui est des pays, les rangs 6 à 10 sont occupés, dans l’ordre, par l’île Maurice, l’Algérie, l’Éthiopie, le Ghana et la Tanzanie et ses 2 400 millionnaires…», ajoute Jeune Afrique.

Le rapport Africa Wealth Report souligne par ailleurs que la richesse privée en Afrique est en constante évolution, avec des perspectives de croissance. Une tendance planétaire, certes. Mais la Banque mondiale rappelle que sept des dix pays les plus inégalitaires au monde sont situés en Afrique, principalement en Afrique australe.

Source: Le 360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page