Auto-MotoNewsService publicslide

Les autorités prévoient des mesures pour lutter contre le marché informel des véhicules d’occasion

Le marché des voitures d’occasion au Maroc est dominé par l’informel, mais les autorités commencent à prendre des mesures pour mieux l’encadrer. Ce marché est quatre fois plus important que celui des voitures neuves en termes de ventes, avec une dynamique soutenue en comparaison de ce dernier. En effet, alors que le marché des voitures neuves a accusé une baisse de 8% en 2022, celui de l’occasion a enregistré une hausse de 2%, avec 677 222 mutations effectuées. Cette dynamique s’explique en partie par les problèmes d’approvisionnement de véhicules neufs causés par la crise des semi-conducteurs et la perturbation des chaînes de valeur. Les acquéreurs se sont tournés vers l’occasion, étant donné qu’ils n’ont pas besoin de délais de réservation et que les prix sont compétitifs.

Toutefois, selon un spécialiste du secteur, il existe une dynamique inhabituelle du marché des voitures d’occasion, expliquée par les problématiques que connaît le marché des véhicules neufs. Cette situation a fait grimper les prix, rendant difficile l’acquisition de véhicules bon marché, en particulier pour certains segments et modèles.

Le marché des voitures d’occasion au Maroc est largement dominé par l’informel, contrairement aux pays développés où une part des transactions passe par un circuit organisé. Les réseaux des marques sont peu présents sur ce marché et les concessionnaires ne l’investissent pas non plus. Toutefois, le marché devient de plus en plus attractif pour ces derniers, car presque toutes les marques présentes au Maroc ont déjà lancé des filiales dédiées.

Les autorités marocaines cherchent à organiser ce marché en lançant des mesures pour mieux l’encadrer. Récemment, Narsa a lancé un portail dédié exclusivement aux mutations des véhicules. Les autorités marocaines espèrent ainsi mieux réglementer ce marché très prometteur et lutter contre l’informel qui le domine largement.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page