Culture LoisirsMaison FamilleNewsslide

Capsules Lahdat Dir iddik : Une audience cumulée de plus de 90 millions de vues

Diffusées tout le long du mois de Ramadan, les capsules « Lahdat Dir iddik » ont totalisé une audience de plus de 90 millions de personnes, tout le long du mois de Ramadan, en télé et sur le digital. Cette année, Lahdat Dir iddik a été dédié à l’aménagement des terrains de proximité de football.

Durant le mois sacré de Ramadan, l’opérateur de télécommunications marocain inwi a lancé une initiative pour améliorer les terrains de proximité de football dans quatre villes marocaines. Les capsules Lahdat Dir iddik ont suivi les associations partenaires de Dir iddik pour mettre en lumière l’engagement des bénévoles et des personnalités qui ont participé à la mise à niveau des terrains de football à Ouarzazate, Mohammedia, Nador et Beni Mellal.

On apprend dans un communiqué que les capsules ont été diffusées sur 2M et en ligne tout au long du mois de Ramadan, avec la participation de personnalités comme l’acteur Aziz Dadas et l’actrice Salwa Zahrane. L’objectif de cette initiative est de promouvoir les valeurs de la solidarité, du partage et du dépassement de soi-même auprès des jeunes, en utilisant le football comme outil d’éducation.

Inwi est connu pour son engagement social et cette initiative s’inscrit dans cette continuité. La plateforme diriddik.ma, gérée par inwi, met en relation les bénévoles et les associations partout au Maroc. Plus de 72 000 bénévoles et plus de 200 associations partenaires ont été fédérés par la plateforme, qui a également déployé plus de 700 projets au fil des années.

Les actions de Dir iddik ont permis de réhabiliter 74 associations, de rénover 16 quartiers et d’aménager 50 classes connectées dans les zones rurales. L’engagement social d’inwi, en utilisant des initiatives de ce genre, démontre la volonté de l’opérateur de contribuer activement au bien-être des communautés locales, en valorisant l’engagement des bénévoles et en encourageant les valeurs de solidarité et de partage dans toute la société marocaine.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page