NewsService publicslide

Les nouveaux défis à venir dans le secteur des assurances

Le secteur des assurances au Maroc a connu une évolution en 2022 dans un contexte difficile marqué par l’inflation, mais a tout de même réussi à progresser. Les primes émises par les compagnies d’assurances ont augmenté de 8,5%, atteignant 54,5 milliards de dirhams, grâce notamment à la branche vie qui a enregistré une hausse de 10,7%. Les segments « Décès » et « Épargne-support unités de compte » ont quant à eux connu une baisse. La branche non-vie a également progressé de 6,7%, portée notamment par les primes de l’automobile et des accidents corporels.

Selon Finances News, dans son édition en kiosque, le secteur des assurances poursuit son développement en se conformant aux normes internationales, avec notamment la mise en place de la solvabilité basée sur les risques (SBR) et la transition vers les normes IFRS pour adopter les standards internationaux en termes de comptabilité. Le secteur accélère également sa digitalisation avec la publication par l’ACAPS d’une nouvelle instruction relative aux dispositifs électroniques de vente en ligne de produits d’assurance, et le lancement par la FMSAR d’une application « E-constat » pour toutes les villes marocaines.

L’assurance inclusive reste une composante essentielle de la stratégie nationale d’inclusion financière et constitue un chantier majeur pour la profession. Ces différents chantiers devraient permettre d’impulser une nouvelle dynamique au marché de l’assurance.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page