Bien-Etre SantéNewsService publicslide

Les rats envahissent la vieille médina de Rabat

Une inquiétude grandissante émane des habitants de l’ancienne médina de Rabat ainsi que d’autres quartiers de la capitale, face à la prolifération alarmante des rats qui se promènent en nombre dans les rues. Plusieurs associations ont récemment alerté le wali de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi, sur cette situation préoccupante. Les détails de cette affaire sont rapportés dans une revue de presse tirée du quotidien Al Akhbar du jeudi 25 mai.

Les rats ont envahi les rues de l’ancienne médina, les ruelles du quartier Yacoub El Mansour et la zone d’El Youssoufia dans la capitale, Rabat. Leur nombre croissant et leur visibilité accrue les amènent à sortir à découvert et à se promener librement dans les zones résidentielles, perturbant les familles et représentant un danger pour les enfants et les personnes vulnérables.

Ce phénomène, qui pose un risque sanitaire, commence à susciter des inquiétudes parmi les habitants de la ville. Le quotidien Al Akhbar souligne que « l’ancien conseil de la ville de Rabat a été saisi par les acteurs de la société civile afin d’intervenir pour endiguer ce phénomène ».

Selon des sources municipales, l’utilisation de produits chimiques (raticides) pour éliminer ces rongeurs serait dépassée, car la solution résiderait dans l’utilisation de méthodes biologiques pour contrôler l’invasion des rats. Ces mêmes sources indiquent que le budget alloué par la commune urbaine pour la dératisation a été augmenté afin de lutter contre cette prolifération de rats qui envahissent de plus en plus la ville.

Dans cette optique, poursuit le quotidien, des représentants de la société civile ont adressé une correspondance au wali de la Région de Rabat-Salé-Kénitra, Mohamed Yacoubi, afin de soulever les nombreux désagréments causés par ces rats qui pénètrent dans les commerces et les habitations, propageant ainsi de nombreuses maladies. Cette question a également été soulevée par le collectif Youssoufia des associations de la société civile, qui s’interroge sur le budget alloué par la commune pour l’élimination des rats dans différentes zones de la ville de Rabat.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page