Formation-CarrièreNewsService publicslide

Le chômage passe à 12,4% au T2-2023

Selon une note d’information publiée par le Haut-Commissariat du Plan (HCP), le taux de chômage a enregistré une hausse de 1,2 point, atteignant 12,4% au deuxième trimestre de l’année 2023. Cette augmentation a été observée tant en milieu urbain, où le taux est passé de 15,5% à 16,3% (+0,8 point), qu’en milieu rural, où il est passé de 4,2% à 5,7% (+1,5 point).

Le nombre de chômeurs a également augmenté de manière significative, passant de 1 387 000 à 1 543 000 entre le deuxième trimestre de 2022 et celui de 2023, soit une hausse de 11%. Cette augmentation a été principalement due à l’accroissement de 92 000 chômeurs en milieu urbain et de 64 000 en milieu rural.

Toutes les catégories de la population ont été touchées par cette hausse du chômage. Le taux de chômage a augmenté de 1,1 point pour les hommes, passant de 9,9% à 11%, et de 1,9 point pour les femmes, passant de 15,1% à 17%. Parmi les diplômés, le taux de chômage a augmenté de 1,2 point, passant de 18% à 19,2%, et de 0,9 point parmi les non diplômés, passant de 3,6% à 4,5%.

La situation est préoccupante pour toutes les tranches d’âge. Les jeunes âgés de 15 à 24 ans ont été particulièrement touchés, avec une hausse de 3,4 points de leur taux de chômage, passant de 30,2% à 33,6%. Les personnes âgées de 25 à 34 ans ont également connu une augmentation de 1,1 point, passant de 18,7% à 19,8%.

Le volume du sous-emploi a également augmenté pendant cette période, passant de 939 000 à 983 000 personnes au niveau national. En milieu urbain, le nombre de personnes en situation de sous-emploi est passé de 500 000 à 549 000, tandis qu’en milieu rural, il est passé de 439 000 à 434 000.

Il est important de noter que le taux de sous-emploi des hommes (10,1%) est deux fois plus élevé que celui des femmes (5%). En milieu urbain, le taux de sous-emploi des hommes est de 8,7%, contre 7,2% pour les femmes. En milieu rural, il est presque six fois plus élevé chez les hommes (12,3%) que chez les femmes (2,1%).

avec MAP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page