Formation-CarrièreNewsslide

Entrepreneuriat : nécessité d’instaurer des modèles de financement créatifs en faveur des porteurs de projets

La Secrétaire exécutive de la Commission économique et sociale des Nations Unies pour l’Asie de l’Ouest (ESCWA), Rola Dashti, a indiqué, mardi à Marrakech, qu’il est primordial d’instaurer des modèles de financement créatifs pour permettre aux porteurs de projets d’accéder aux ressources financières.

“Face au défi du financement qui est toujours présent, il est nécessaire de mettre en place des modèles de financement créatifs pour permettre aux porteurs de projets d’innover et d’élargir leur champs d’activité”, a dit Mme Dashti qui s’exprimait à l’ouverture des travaux du Sommet arabe de l’entrepreneuriat.

Et de poursuivre que la responsabilité de développer les projets et les entreprises ne repose pas uniquement sur les institutions financières, mais interpelle également les décideurs politiques à travers leur vision globale et leur l’engagement.

Dans ce sillage, Mme Dashti a insisté sur l’importance de créer un environnement plus convenable et plus encourageant pour les porteurs de projets, petits et moyens, ainsi que de mettre en place les lois et les règles facilitant l’acte d’entreprendre.

Pour sa part, le président du Programme du Golfe arabe pour le développement (AGFUND – Arab Gulf Programme for Development), le prince Abdelaziz Ben Talal Ben Abdelaziz Al Saoud, a relevé que face aux multitudes crises, notamment celle liée au covid-19, les petites entités ont fait preuve de résilience et démontré leur potentiel d’être un levier de développement et de résolutions de problèmes économiques et sociaux.

Par ailleurs, il a noté que les indicateurs de l’ère moderne montrent clairement que le futur est prometteur pour l’inclusion financière et pour les projets, faisant savoir que malgré la fermeture des frontières suite à la crise sanitaire, le champ de l’inclusion financière a été élargi.

Conscient de l’importance de l’accélération de l’atteinte des Objectifs de développement durable, qui est fermement liée à l’inclusion financière, le président de AGFUND a fait savoir que ce programme a conclu des partenariats avec plusieurs institutions de haut niveau, notamment l’Organisation des Nations unies (ONU), en vue de financer des projets en faveur des pays en développement.

Organisé sous le thème “De la résilience à la prospérité”, ce Sommet offre une occasion aux entrepreneurs de tirer parti des opportunités interrégionales qui seront disponibles à travers diverses rencontres, avec une représentation de haut niveau des pays arabes, des organisations régionales et internationales, ainsi que des entités spécialisées dans l’entrepreneuriat et le développement durable.

Source : MAP Business

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page