NewsService publicslide

La Kfw débloque un prêt de 250 millions et une subvention de 7 millions d’euros au Maroc

Trois contrats de prêts d’un montant total de 250 millions d’euros et deux contrats de subventions de 7 millions d’euros ont été conclus, mercredi à Rabat, entre le Maroc la Banque allemande de développement (KfW), pour le financement de trois projets relatifs à la protection sociale, la mobilité durable et l’irrigation.

Paraphés par le ministre délégué auprès de la ministre de l’Économie et des Finances, chargé du Budget, Fouzi Lekjaa, et la directrice bureau de la KfW au Maroc, Janne Rajpar, le premier projet concerne le programme d’appui au chantier de la protection sociale à travers un prêt bonifié de 120 millions d’euros, assorti d’un don de 2 millions d’euros, qui contribuera à l’amélioration des conditions de vie de la population à travers un accompagnement au chantier Royal de la protection sociale.

Le deuxième porte sur le financement du Fonds d’accompagnement des réformes du transport routier urbain et interurbain (FART) à travers un prêt de 100 millions d’euros, adossé d’un don de 5 millions d’euros, qui servira à promouvoir et financer le développement d’une offre de transport public moderne et respectueuse du climat, dans les villes et les communes marocaines.

Le troisième financement, s’élevant à 30 millions d’euros sous forme de prêt, est dédié au projet “Amélioration de l’efficacité de la consommation des eaux dans l’agriculture irriguée (Périmètre Sidi Mohamed Cherif)”, contribuant à la valorisation et l’utilisation efficace des eaux d’irrigation régularisées en aval du barrage Ouljet Essoltane.

A cette occasion, M. Lekjaa et Mme Rajpar se sont félicités du niveau des liens de partenariat entre les deux pays, tout en affirmant la volonté d’engager une réflexion conjointe pour accroître et renforcer l’accès aux moyens financiers de la KfW.

Cette rencontre s’est tenue en présence du ministre conseiller à l’Ambassade d’Allemagne au Maroc, Stefan Bantle, et de la Cheffe de la coopération allemande à l’Ambassade d’Allemagne, Monika Mlad.

Source : MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page