Culture LoisirsNewsslide

Deux minutes seulement, serait la durée idéale pour une publicité!

Il s’agit d’une recommandation à l’issue de l’étude Designing a Better Ad Pod de FreeWheel, une plateforme technologique spécialisée dans la publicité télévisée.

Réalisé en collaboration avec MediaScience et issu du « Viewer Experience Lab », le rapport analyse comment les éditeurs peuvent optimiser la quantité et la fréquence des publicités au sein d’une coupure publicitaire pour maximiser l’impact de la marque et l’expérience publicitaire.

Selon l’étude, une pause publicitaire ne dépassant pas deux minutes favorise l’impact de la marque et l’expérience publicitaire. Au-delà de cette durée, l’intérêt du spectateur décroît progressivement. Il est également recommandé de regrouper des publicités de longueurs homogènes au sein de modules individuels, créant ainsi l’impression que les pauses sont plus courtes. La dernière recommandation du rapport concerne la limitation de la fréquence publicitaire à deux ou trois spots par programme, ce qui peut avoir un impact positif sur les téléspectateurs et leur intention d’achat de la marque.

L’étude, qui a impliqué la participation de 700 téléspectateurs dans des visionnages à domicile ou en laboratoire, a présenté des programmes avec des variations dans la longueur des coupures publicitaires, ainsi que dans la durée et la fréquence des spots. Mark McKee, directeur général de FreeWheel, souligne l’importance de placer les téléspectateurs au centre des priorités des plateformes, compte tenu de la variété de contenus désormais accessibles aux consommateurs.

Source: cbnews.f

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page