Hôtels-VoyagesLancementsslide

Hôtellerie: Accor projette d’introduire les marques HandWritten et TRIBE au Maroc

Accor, leader mondial de l’hospitalité, envisage de renforcer sa présence au Maroc en lançant de nouvelles marques hôtelières dans le royaume. Cette initiative s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’expansion d’Accor, qui vise à capitaliser sur le dynamisme du marché marocain, l’un des pôles clés de l’enseigne sur le bassin méditerranéen.La récente restructuration au Maroc, marquée par la cession de la participation de 33 % dans Risma et le rachat des parts dans Accor Gestion Maroc (AGM), s’aligne sur la stratégie globale «asset light» du groupe. Cette stratégie met l’accent sur la gestion, les marques et la distribution, conformément aux tendances mondiales du secteur.Le Maroc demeure, en effet, un marché clé pour Accor, qui possède actuellement une quarantaine d’hôtels dans le pays et en développe quatre de plus.Les ambitions d’Accor au Maroc incluent le lancement de nouvelles marques telles que la marque australienne lifestyle TRIBE, ciblant le segment milieu de gamme. TRIBE, axée sur l’offre d’expériences hôtelières de qualité à prix abordable, vise à surprendre les voyageurs avec un concept original et bien réfléchi mettant l’accent sur le style.La marque HandWritten Collection, destinée à accueillir des hôtels haut de gamme de caractère, est également dans la ligne de mire d’Accor. Avec plus de 5400 établissements à travers le monde, le groupe hôtelier compte exploiter pleinement le potentiel du segment en pleine croissance du midscale, ou milieu de gamme.D’ici deux ans, une dizaine d’établissements de ces nouvelles marques, ainsi que celles de Mercure et de Mövenpick, devraient ouvrir leurs portes au Maroc, notamment à Tanger, Kenitra, Dakhla, Ouarzazate et Fès. Cette expansion implique la reconversion d’une dizaine d’hôtels existants.Le Maroc, marché attrayant pour les loisirs et les affaires, offre un terrain propice à l’introduction de multiples marques, avec une demande croissante dans le segment des résidences. Des destinations telles que Marrakech et Casablanca sont identifiées comme matures pour des marques de type lifestyle, tandis que le sud du Maroc, en particulier autour de Dakhla, suscite un vif intérêt.Accor, qui avait déjà diversifié son portefeuille de partenaires avant la restructuration récente, se positionne favorablement pour exploiter les opportunités offertes par le Fonds Mohammed VI pour l’investissement et capitaliser sur la nouvelle Charte de l’investissement.La stratégie d’Accor au Maroc se synchronise avec les ambitions du Royaume, qui cherche à doubler la flotte de la compagnie aérienne nationale et a mis en place des incitations attractives pour les investisseurs dans le tourisme. Les événements majeurs à venir, tels que la Coupe d’Afrique des Nations en 2025 et la Coupe du Monde de football en 2030, stimulent davantage le développement du secteur touristique au Maroc. Accor compte jouer un rôle clé dans cette dynamique.Source: Challenge.ma

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page