Auto-MotoNewsService publicslide

Carburant/Surfacturation : la fuite en avant des pétroliers!

« Nous avons présenté un benchmark de 20 pays et chiffres à l’appui nous avons montré que nous étions compétitifs avec des prix moins chers de 25 à 30%. Nous avons également démontré que les baisses comme les hausses du cours du pétrole sont répercutées ». Les propos sont de Adil Ziady, président du GPM tenus dans le cadre d’une déclaration faite à L’Economiste du 16 juin 2017.

Ziady réagissait au sortir de la rencontre avec Lahcen Daoudi, ministre aux Affaires Générales. Rencontre qui avait comme ordre du jour mettre la lumière sur les pratiques des pétroliers  en matière de prix dans la phase post-décompensation. Ces derniers sont notamment accusés de profiter de la libéralisation des prix pour gonfler leurs marges au détriment du pouvoir d’achat du consommateur.

La réponse du GPM reste cependant incomplète, elle ne dit pas comment fait-on pour doubler de bénéfices en vendant les mêmes quantités?!

Bouton retour en haut de la page