Ecole britannique de Casablanca, victime de son succès?

ecole britannique casa londres big ban 22 juin 2016 service public

ecole britannique casa londres big ban 22 juin 2016 service public

Curieuse sortie officielle du ministère de l’Education où, par voie de dépêche MAP, il répète à qui veut bien l’entendre qu’ «’il n’a autorisé aucune école répondant du système britannique à enseigner au Maroc». La mention est à peine voilà à l’adresse de l’école britannique ayant ouvert ses portes il y a quelques semaines à Casablanca, au quartier d’Anfa supérieur. Pourquoi avoir attendu tout ce temps avant de réagir ? Comment les responsables de cette école ont-ils pu oser commercialiser une offre sans l’aval préalable des autorités compétentes ? En tout cas l’argument du ministère est implacable : «les établissements d’enseignement privé sont tenus avant la publication de tout support publicitaire sur leurs prestations, à mentionner sur leurs annonces et affiches publicitaires et les documents émis le numéro et la date de l’autorisation qui leur a été délivrée». Si tu n’as pas ton numéro CIN du ministère tu ne peux pas vendre de la formation au Maroc. Voilà qui est dit. Mais cela ne lève pas totalement les interrogations demeurant posées quant à cette réaction un peu tardive. Cette ouverture ayant connu un certain succès, coïncidant avec le recrutement au niveau d’autres écoles (anciennes et nouvelles), serait de nature à créer de la concurrence déloyale d’où la nécessité pour le ministère de tutelle d’intervenir pour faire respecter la loi.

 

Commentaire Facebook