Auto : un label pour blacklister les « mauvaises » pièces détachées

contrefacon pieces auto 24 juin 2016 auto moto

Salamatouna. C’est le nouveau label lancé par l’Amica (association des industriels auto’) et l’Imanor (Institut de normalisation). Il vise à verrouiller l’import et distribution des pièces détachées et à les faire obéir à un certain nombre de normes de qualité et de sécurité.

Ainsi, il sera imposé à tous les fabricants, distributeurs, importateurs, détaillants ou grossistes commercialisant des pièces automobiles ou destinées à tout autre véhicule (motocycles, poids lourds…).

Une liste des magasins certifiés « safe » par l’Imanor est diffusée régulièrement.

C’est donc la guerre qui est déclarée à la contrebande et contrefaçon des pièces autos.. Et peut être aussi aux prix bas!