Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox Le phénomène musical vintage à Jazzablanca !

Jazzablanca Festival offrira à nouveau un concert inédit au Maroc ! Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox arrive à Casablanca le dimanche 15 avril.

La scène Anfa, située à l’Hippodrome Casa-Anfa, arborera une atmosphère vintage & swing dimanche 15 avril prochain. Le fameux collectif Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox, ou PMJ, s’y produira pour le grand plaisir de ses nombreux fans marocains.

Les tubes pop du 21e siècle façon vintage, c’est sa marque de fabrique. Devenu un phénomène du net, PMJ est un concept pensé, orchestré et porté par le pianiste Scott Bradlee.

Aucun style ne résiste au sens de la dérision ni à la maîtrise musicale tout-terrain de ce pianiste new-yorkais, né à Long Island (1981). Découvert sur Youtube en 2009, Scott Bradlee produit en 2013 des reprises du groupe Nickelback: A Motown Tribute to Nickelback. Il revisite les titres des canadiens avec des arrangements R&B des années 60 et draine des millions de vues sur sa chaîne YouTube.

Ambitieux, Bradlee réuni ensuite un collectif de musiciens à géométrie variable : Postmodern Jukebox. Composé de plusieurs groupes, ils se relayent au fil des vidéos. Avec eux, il escamote des titres de pop internationale tel que We Can’t Stop de Miley Cyrus, qui devient rapidement un véritable carton, avec plus de 4 millions de vues sur Youtube.

Autres titres revisités : Thrift Shop, de Macklemore et Die Young de Ke$ha qui sont replacés dans un contexte anachronique : le doo-wop des années 50, le jazz swing des années 30 ou encore le rhythm’n’blues des années 60. D’ailleurs, les noms des albums de la formation résument avec malice ce concept original, en faisant entrechoquer les époques : Clubbin’ With Grandpa (2014), Twist Is the New Twerk (2014), Selfies On Kodachrome (2015).

Scott Bradlee’s Postmodern Jukebox ne s’arrête pas là et sort dans la foulée une reprise du célèbre Creep de Radiohead, vu plus de 19 millions de fois. Star du net, le groupe est très prisé sur Youtube avec plus de 500 millions de vues et 2 millions d’abonnés.

Pour rappel, la 13ème édition de Jazzablanca Festival aura lieu du 14 au 22 avril. Elle offrira aux Casablancais 9 jours de partage et de découvertes, dans un univers créatif et cosmopolite.

A lhippodrome Casa-Anfa, les festivaliers seront accueillis durant 6 jours (du 14 au 19 avril) sur trois scènes: Le Village, la scène Anfa et le Jazz Club. Des pointures en jazz, blues, funk, rock et musiques actuelles seront au rendez-vous.

A la Place des Nations-Unies, à travers la scène BMCI (du 20 au 22 avril), le festival continuera son engagement à démocratiser la culture via l’accès gratuit à de nombreux concerts, faisant ainsi de son caractère populaire un élément constitutif de son ADN.