Al Ajial Holding s’allie à l’association Bayti afin de consolider son programme de formation et d’insertion professionnelle

Al Ajial Holding, société d’investissements, vient de conclure un partenariat avec l’association Bayti pour consolider son programme de formation et d’insertion professionnelle. Ce projet est articulé autour de l’accompagnement à l’autonomisation des jeunes filles et garçons en situation difficile par la formation professionnelle et l’insertion dans le marché de l’emploi. Il s’inscrit en droite ligne des actions entreprises par Al Ajial Holding dans le cadre de son programme de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise.

En effet, avec un soutien financier appuyé d’Al Ajial Holding, l’association Bayti cible à travers ce partenariat un nouvel effectif de 100 jeunes filles et garçons, âgés entre 16 et 24 ans et issus de familles défavorisées. Le programme vise à les appuyer dans leur transition vers une vie active et autonome à travers la formation professionnelle dans différents métiers : coiffure, esthétique, restauration, décoration d’intérieur, aluminium, menuiserie, tapisserie, mécanique, pâtisserie…Ce programme porte également sur le renforcement des compétences et des habilités de vie, l’accompagnement à la recherche d’opportunités d’insertion dans le marché du travail, ainsi que le soutien à l’auto-emploi et à l’élaboration d’un projet de vie.

Axe majeur de sa nouvelle vision stratégique, Al Ajial Holding place le soutien des jeunes au cœur des initiatives entrant dans le cadre de ses engagements sociaux en tant qu’entreprise citoyenne. La Responsabilité Sociétale de l’Entreprise constitue aujourd’hui l’une des pierres angulaires qui constituent la base du modèle de développement d’Al Ajial Holding. Il s’agit dès lors pour Al Ajial Holding être un acteur engagé de la société à travers la promotion de l’inclusion, la lutte contre l’exclusion sociale, ainsi qu’une politique de mécénat en faveur de la culture, de la solidarité et de l’environnement.

Une attention particulière sera accordée lors de la mise en œuvre de ce projet au développement de nouvelles aptitudes professionnelles et humaines, à l’éducation non formelle et à la prise en charge psychosociale. Des cours de langue et d’informatique, ainsi que des formations en gestion d’activités génératrices de revenus, d’auto-entreprenariat et de création et management de coopératives sont également proposés.

Le nouveau partenariat ambitionne donc d’apporter une réponse concrète à une problématique bien réelle au Maroc : un jeune marocain sur quatre ne travaille pas, ne va pas à l’école et ne suit aucune formation, selon le Haut-commissariat au plan. Al Ajial Holding et Bayti s’emploieront lors de ce programme à offrir des opportunités d’insertion professionnelle aux jeunes filles et garçons issus de milieux défavorisés.