Culture LoisirsNews

MIT Entreprise Forum Arab Competition … inwi soutient les quatre start-ups finalistes marocaines

Pour la deuxième année consécutive, inwi a accompagné 4 jeunes entrepreneurs marocains pour participer aux phases finales du MIT Enterprise Forum Arab Startup Competition.

Cette année, c’est la capitale du Sultanat d’Oman, Muscat, qui a accueilli cette prestigieuse manifestation les 18 et 19 avril 2018. Les quatre entreprises marocaines participantes se sont toutes qualifiées à la demi-finale du concours. Trois parmi elles, Zelij Invent, Agrodome et Green Gold Energy, se sont hissés jusqu’en finale, se distinguant ainsi parmi plusieurs dizaines de start-ups et de porteurs de projets issus de l’ensemble du monde arabe.

Organisé par l’association libanaise MITEF, affiliée au prestigieux Massachussets Institute of Technology (MIT), le MIT Entreprise Forum Arab Startup Competition est devenu, au fil de ses 11 éditions, le rendez-vous incontournable pour primer l’innovation, encourager l’entreprenariat et accélérer la croissance des start-ups technologiques dans la région MENA.

Signe de ce succès : l’engouement sans précédent des jeunes entrepreneurs et porteurs de projet. A l’occasion de cette 11ème édition, l’organisation a en effet reçu 8200 candidatures dans trois catégories : Idées, start-ups et entreprises sociales.

Pour les départager, les candidats passent par plusieurs étapes de sélection. Des «pré Boot camp» sont par exemple organisés pour préparer les entrepreneurs participants aux épreuves finales du concours. Grâce à inwi, un pré boot camp Afrique du Nord a pour la première fois été organisé au Maroc les 9 et 10 Mars 2018 à La Factory de Casablanca.

«Cet évènement a permis aux équipes finalistes d’Afrique du Nord, en provenance d’Algérie, de Tunisie et du Maroc, de monter en compétences afin de maximiser leurs chances de réussite lors de la finale à Muscat. Les formations y sont dispensées par des coachs de renom provenant, pour certains, de la Silicon Valley», explique Kenza Bouziri, Directeur communication corporate & RSE.

Au final, ce sont donc 4 start-ups marocaines, opérant dans le domaine des énergies vertes, de l’artisanat et de l’agriculture, qui ont passé avec succès les différentes phases de la compétition et se sont qualifiés pour participer à la finale organisée à Muscat.

«inwi est un partenaire engagé au quotidien aux côtés des entrepreneurs et des start-ups marocaines. Cette année encore, nous sommes heureux d’avoir permis à quatre jeunes entreprises nationales de se qualifier à la finale du MIT Enterprise Forum Arab Startup Competition. C’est une occasion privilégiée de rencontres avec des partenaires et des investisseurs du monde entier, d’échanges, d’apprentissage et d’ouverture sur les meilleures pratiques dans la région et dans le monde», conclut Kenza Bouziri, Directeur communication corporate & RSE.

Et les finalistes sont…

Zelij Invent est une entreprise spécialisée dans la production, commercialisation et agencement de pavés (autobloquant), de Zelij traditionnel et de carrelage à base de plastique recyclé. Le produit final offre les mêmes caractéristiques d’utilisation que les produits conventionnels, mais en utilisant moins d’énergie et en offrant une meilleure isolation.

Begreen est une startup spécialisée dans la production de combustible biomasse solide à base de sciures de bois, de grignon d’olive, de coque de riz, de coque d’amande et de déchets végétaux. Le produit ainsi obtenu offre un un pouvoir calorifique 2 à 3 fois supérieur au bois et permet de réduire sa facture énergétique de plus de 20%.

Agrodome est un projet dont l’objectif est la création d’une entreprise qui produit et vend des tentes spéciales offrant aux agriculteurs un espace de stockage qui prolonge la durée de vie de leurs récoltes.

Green Gold Energy est une entreprise sociale fondée en 2017 par 3 étudiants de la Faculté des sciences et techniques de Tanger. Elle propose des briquettes biomasse comme alternative au bois de feu avec 33% plus de pouvoir calorifique, avec 35% moins d’émissions de gaz à effet de serre et une optimisation d’espace de stockage 3 fois supérieur au bois.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page