Al Boraq, TGV marocain, “volerait” avant la fin 2018

Al Boraq. C’est le nom du TGV marocain. Un nom qui lui a été attribué par le Roi en référence à la créature ailée ayant servi de monture au Prophète lors du miracle de l’Israe et Miâraj. Al Boraq est depuis le symbole de la vitesse.

La vitesse devra ainsi être au rendez-vous dès que le train grande vitesse est en marche, de quoi faire oublier, peut être, les retards répétitifs ayant entaché le chantier et les reports de lancement qu’on ne compte plus.

Dernière date annoncée pour le grand départ: courant le dernier trimestre 2018 d’après l’ONCF.

Inchalah!

 

Commentaire Facebook