Food-BoissonsNewsslide

Prix : l’effet mouton n’a pas eu lieu en août !

Stagnation de l’indice des prix à la consommation à fin août 2018. En effet, d’après les données du HCP, il aurait baissé de 0,1%, autant dire que les prix n’ont pas bougé d’un mois à l’autre et ce malgré la succession de plusieurs facteurs de surchauffe : vacances, d’été, Aid El Kébir, etc.

Comment expliquer une telle situation ? D’après le HCP il s’agit de la résultante d’une baisse de -0,2% des prix alimentaires contre une timide hausse de +0,1% des produits non-alimentaires.

Le détail par produit montre en tout cas que les légumes ont baissé de -4,8%, avec -0,5% pour  le «lait, fromage et œufs » et -0,1% pour les ensembles « café, thé et cacao » et « huiles et graisses . En revanche, les prix ont augmenté de +1,5% pour les fruits, de 1,2% pour les viandes et de 1,1% pour les «poissons et fruits de mer».

Côté non alimentaire, «les variations vont d’une baisse de 0,3% dans la communication à une hausse de 6,5% dans les «biens et services divers» ». On ne saurait détailler ce que met le HCP dans la rubrique «biens et services divers» mais vu qu’elle affiche la plus importante hausse des prix, dépassant le sacré mouton, elle doit mériter une attention toute particulière !

Bouton retour en haut de la page