Automobiles: l’effet salon totalement gaspillé!

On dirait que les Marocains boudent désormais l’achat de voitures! Après un mois d’août chaotique où l’on s’est interrogé s’il ne s’agissait pas d’un crash, voilà que le mois de septembre confirme une tendance franchement négative à la baisse.

Ainsi, à fin septembre, les ventes ont baissé de près de 4% (-3,8%), sur le segment des voitures particulières, comparées à septembre 2017 (source chiffres Aivam).

Sur l’ensemble particuliers-utilitaires, la baisse n’est que de -1,73%, limitée, heureusement, par la bonne performance des voitures à usage professionnel (+18,04%).

En cumulé, à fin septembre les ventes VP en 2018 affichent +1,89% de croissance par rapport à 2017. Cela quand l’ensemble du marché (VP+VU) affiche +2,05% par rapport aux 9 premiers mois de 2017. Sachant que 2018 est une année salon autant dire que les gains réalisés sur ce dernier ont été complètement, ou presque, perdus!