Santé/Solidarité: les Marocains trop près de leur sang!

Le sang, ça ne se partage pas. Tel serait la conception du marocain moyen de l’idée de don du sang. En effet, d’après des chiffres du Centre national de la transfusion sanguine, seulement 4% des Marocains en capacité de donner leur sang l’ont fait en 2017.

Ce chiffre déjà petit ressort, pis encore, en baisse par rapport à l’an qui précède (2016) où cette part était de 6%.

Cette attitude dénote, si besoin est, d’un manque flagrant de la culture de la solidarité malgré les campagnes, certes homéopathiques et occasionnelles, de sensibilisation.