Food-BoissonsNewsslide

Le Maroc ouvre les portes face au blé russe

Plus de droits de douane face au blé russe. Le Maroc vient en effet de faire passer à 0 ces droits d’après ce qu’annonce l’ambassadeur russe à Rabat cité par l’agence Sputnik.

« Nos amis marocains ont déjà baissé la taxe sur les céréales à zéro pour nous […]. Bien sûr, c’est une bonne nouvelle parce que les exportations de céréales au Maroc sont l’une des principales exportations russes au Royaume. Cela nous donne davantage de possibilité d’augmenter le volume des livraisons et, en général, de développer nos échanges commerciaux », a-t-il souligné.

Cette décision ne risque pas de passer inaperçue sachant que les fournisseurs traditionnels du pays en blé sont les Etats Unis et la France.

Bouton retour en haut de la page