CAN 2019: l’Afrique du Sud brouille les cartes!

Qui organisera la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019? D’abord c’était le Cameroun. Ce dernier s’est vu retirer cette opportunité par la CAN, à la dernière minute. Motif: l’infrastructure n’est pas prête et ne le sera pas dans les délais.

On ne sait pas si la Confédération avait un plan B dans ses cartons au moment de prendre une décision aussi grave. Mais le nom du Maroc a bien circulé, comme candidat fiable, dans les analyses parues après cet incident.

Coup de théâtre, le pays, par l’intermédiaire du ministre de la Jeunesse, annonce hier qu’il n’avait aucunement l’intention d’accueillir la prestigieuse coupe africaine. Et voilà qui fait repartir de plus belle les spéculations les plus folles.

Parmi les explications avancées à un tel retrait, le dépôt par l’Afrique du Sud d’une candidature. Ennemi de toujours, le pays de Mandela dispose d’atouts plus solides ayant déjà organisé la Coupe du Monde. Face à ce poids lourd, le dossier Maroc risque de subir une une autre débâcle, dont il se passerait bien.

Pour faire jeu égal face aux Sud Africains c’est l’Egypte qui avance son pion, elle qui avait pourtant retiré sa candidature pour laisser la voie libre au Maroc.

En définitive, cette CAN 2019 semble cristalliser les divergences géopolitiques qui traversent l’Afrique.