Consommation: les jeunes snobent les marques marocaines

Quelle place ont les marques marocaines auprès du public marocain de 15 à +65 ans?

C’est en gros à cette question qu’a tenté de répondre le sondage Sunergia-L’Economiste publié sur les colonnes de ce dernier.

Réalisé auprès d’une cible de 993 personnes, il en ressort que «48% des Marocains font confiance aux marques marocaines. Ils sont davantage des habitants du rural, dans la région du Sud. Là, ce sont essentiellement les catégories socioprofessionnelles (CSP) D et E qui se prononcent en faveur du made in Maroc».

Dans le détail, c’est auprès des personnes âgées que le made in morocco a la côté: 73% des 65 ans le préfère aux marques étrangères, 55% chez les 55-64 ans, 57% chez les 45-54 ans et 50% dans les rangs des 35-44 ans.

Inversement, les plus jeunes préfèrent les marquent étrangères. C’est le cas de 66% des 15 et 24 ans, de 59% des 25-34 ans, et de 50% des 35-44.

Le choix de la marque étrangère, explique L’Economiste, se justifie surtout pour des considérations techniques dans des domaines où il y a de la valeur ajoutée à l’instar de la pièce de rechange, les voitures, le prêt-à-porter, les machines, équipements de maison… A contrario, certains produits agroalimentaires, des produits de première nécessité, l’artisanat… sont plus prisés surtout lorsqu’ils sont d’origine marocaine.

En tout cas, il semble d’après ce sondage que l’avenir des marques marocaines se trouvent visiblement bien douteux, et cela au Maroc même!

 

Commentaire Facebook