Food: des conserves de thon espagnoles à éviter!

Il s’agit des conserves de thon de la marque distributeur Dia, vendues en Espagne mais pas seulement.

Au Maroc, ce produit peut être introduit en contrebande via les présides occupées du nord du pays et se retrouver donc en vente massive à Derb Ghalef par exemple.

Ces conserves ont été responsables d’intoxication dans la fin de la semaine passée de quatre personnes qui avaient mangé une salade contenant ce type de thon.

Il s’agit en fait d’une toxi-infection causée par la toxine botulique (ou botulinique) qui est une toxine sécrétée par la bactérie Clostridium botulinum, responsable du botulisme.

Les symptômes du botulisme sont nombreux et comprennent diarrhées, vomissements, constipation, un trouble de la vision double, des paupières tombantes, une difficulté d’élocution, une difficulté de déglutition, la sécheresse buccale, la faiblesse musculaire et enfin une paralysie flasque, symétrique et descendante. Si ces symptômes ne sont pas traités rapidement, ceux-ci peuvent progresser jusqu’à entraîner une paralysie au niveau du cou, des bras, des muscles respiratoires, de la poitrine et des jambes. Dans le cas où le botulisme est d’origine alimentaire comme dans le cas présent, les symptômes apparaissent entre 12 et 36 heures après l’ingestion de l’aliment contaminé. A noter toutefois que dans certains cas, ils peuvent apparaître dans les 6 heures suivants l’ingestion du produit contaminé.

L’Agence de santé espagnole AESAN, équivalent de l’Onssa national, a donc donné l’alerte pour en arrêter la consommation et le distributeur n’a pas tarder de le retirer de ses rayons et demander à ses clients de retourner les boites suspectes.

Le lot concerné est le suivant: 19/154 023 02587 de thon à l’huile de 900 grammes, fabriqué à Frinsa del Noroeste S.A., à consommer avant le 31 décembre 2022.

Au Maroc, en dehors de la presse et la chaîne nationale, aucune réaction officielle.

La question qui se pose est qu’au-delà du cas Dia, qu’en est-il des conserves en général, et de celles du thon en particulier?!

 

 

Commentaire Facebook

Commentaires: 0

Votre Email ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués par *