Hôtels-VoyagesNewsslide

Mogador Hotels and Resort: un 20ème anniversaire sous le signe du rajeunissement

Les hôtels Mogador du groupe Chaâbi ont déjà 20 ans. Cela ne les vieillit certes pas mais fait de la chaîne un acteur aujourd’hui incontournable de l’offre hôtelière au Maroc, avec 12 hôtels, 5 destinations, une capacité litière de 5000 lits, plus de 1800 collaborateurs. Il est donc plus que logique de penser à la suite, de préparer son avenir.

En la matière, Mogador Hotels and Resort préfère bien travailler sur l’offre actuelle au lieu de s’étendre tous azimuts. Le top management du groupe utilise à cet effet l’expression de « mise à jour », empruntée au monde de l’informatique et du digital. L’idée donc est de rajeunir aussi bien les établissements hôteliers que les méthodes de fonctionnements et de marketing. Un positionnement tout à fait logique car, créée à la fin des années 90, la chaîne a assisté au changement fulgurant qu’a imposé au marché l’avènement du digital (au point de provoquer la fermeture du plus vieux T.O. au monde, Thomas Cook).

Trois axes d’action:

-rénover l’immobilier

-mettre à jour les offres

-et affûter sa stratégie digitale et sa présence sur le marché du Web

 

Les grandes dates de Mogador Hotels & Resorts

Ces trois axes se déclinent en plusieurs projets, dont certains sont déjà en chantiers:

  • La rénovation du Grand Mogador Menara à Marrakech,
    • La rénovation du Mogador Opéra à Marrakech
    • Lancement d’un étage « exécutive » et ouverture d’un restaurant marocain au Grand Mogador sea view à Tanger,
    • Ouverture d’un Spa de 2500m2 au Grand Mogador Casablanca.
    • Inaugurant d’un espace « Fun Park » au Mogador Palace Agdal comprenant un espace karting, un paint ball et un waterPark.
  • D’autres projets innovants seront lancés début 2020 pour accroître la notoriété de la chaîne qui compte en 2019 un taux de satisfaction client dépassant les 80 %.

Les hôtels de feu Chaâbi sont connus par le positionnement particulier d’hôtels sans alcool. Ce positionnement est maintenu et permet à la chaîne d’être un des acteurs d’un nouveau marché: l’hôtellerie halal (comme la banque islamique). En effet, au-delà des familles marocaines, ce type d’offre s’adresse même à des européens francophones et anglo-saxons notamment.

Les managers du groupe se défendent toutefois d’adopter une approche religieuse. « Il s’agit plutôt d’un positionnement inspiré naturellement de notre culture marocaine et incarné par notre signature de Moroccan LifeStyle », explique Said El Arja, directeur général de la chaîne.

Par ailleurs, en termes d’offre, le groupe compte miser davantage sur le all-inclusive et les offres business, notamment sur Casablanca, Marrakech et Tanger.

 

 

 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page