Financement auto, le phénomène des marques blanches

Les consommateurs marocains recourent plus au crédit pour financer l’achat d’une voiture neuve. Les chiffres publiés par le journal l’économiste montrent que plus d’une voiture sur deux est achetée à crédit au Maroc. Une véritable occasion pour le consommateur lui permettant de financer son bien moyennant des facilités de paiements et une aubaine pour les constructeurs qui booste leurs ventes. Aujourd’hui, les importateurs-distributeurs comme le souligne le quotidien, s’intéressent à l’activité de financement par le lancement de leur captive de financement ou propres marques blanches. S’il n’existe qu’une seule et unique captive automobile: Renault Crédit International (RCI) à ce jour, les marques dites blanches ne cessent de se multiplier, quasiment toutes adossées à Wafasalaf. Dernier lancement sur le marché en date, FCA Capital Maroc créée grâce à l’union entre FCA Maroc, le constructeur FCA Bank et Wafasalaf. Ce genre d’entité propose en effet au client des formules de financement avec tous les services annexes (extension de garantie, entretien…).