Perte de bagages: la RAM condamnée à verser 350.000 dollars

ça se passe au Libéria. Un passager RAM, avocat de métier, rentre chez lui sans pouvoir récupérer ses bagages (chose qui fréquente pour la RAM). Ce qui n’est pas fréquent c’est que l’avocat (un certain Findly Karnga) décide de porter l’affaire devant la justice de son pays en exigeant pas moins de 1 million de dollars de dommages et intérêts!

Finalement, il aura gain de cause et la RAM s’est vu condamner à lui verser 350.000 dollars!

L’affaire date de 2015 néanmoins, quand cet avocat avait déposé plainte pour la perte de ses bagages, après avoir épuisé toutes les procédures auprès de RAM et entrepris de multiples contacts infructueux auprès des agences de la compagnie aérienne, au Maroc et à Monrovia.