NewsService publicslide

Efficacité énergétique: la SIE pour faire de l’ombre à l’Agence officielle?

C’est une information qui peut paraître anodine: la SIE change de nom pour de devenir…SIE! Mais, entre les deux SIE il y a un différence presque radicale.

En effet, d’après un communiqué officielle du ministère de l’Energie, la Société d’Investissements Énergétiques sera désormais rebaptisée Société d’Ingénierie Énergétique, pour devenir « l’instrument de l’Etat pour la mise en œuvre des projets d’Efficacité Energétique »,  » à travers la mise en place de contrats de performance énergétique (CPE) ».

Ainsi, « la nouvelle structure est aujourd’hui habilitée à accompagner ses partenaires pour lever et structurer les financements nécessaires au déploiement de projets d’efficacité énergétique. Son rôle est de soutenir les établissements et entreprises publiques, dans le cadre de la démarche d’exemplarité de l’Etat en matière d’EE, en leur offrant un ensemble de services visant à réduire leur  facture et leur consommation d’énergie »; détaille le communiqué.

« L’écosystème national d’EE, les PME/PMI ainsi que les Escos privées pourront bénéficier de l’appui de la SIE. En effet, la Super Esco agira en assistance à maîtrise d’ouvrage (AMO) ou en maîtrise d’ouvrage déléguée (MOD) pour le compte de ses clients, tout en contribuant à la structuration du marché d’EE et en faisant exécuter les projets par les entreprises privées ».

On retrouve dans ce descriptif plusieurs éléments de langage qui se recoupent avec celui de l’AMEE (Agence marocaine pour l’efficacité énergétique) que dirige Said Mouline.

S’agit-il d’un double emploi ou d’une complémentarité entre les deux structures? Ou faut-il y a voir un nouvel épisode dans le doux bras de fer qui avait à un moment opposé le DG de l’AMME et le département de l’Energie du temps du ministre PJDiste Abdelkader Amara?

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page