Hôtels-VoyagesNewsslide

Café Maure : un lieu mythique refait à l’identique

Il a suffit que des photos du café Maure en cours de restauration soient publiées sur les réseaux sociaux, avec quelques commentaires malveillants, pour susciter l'indignation des Rbatis, des Marocains et des étrangers adeptes de ce site mythique, l’un des symboles du patrimoine de la capitale.

Volontairement ou pas, les images véhiculées par de nombreux sites et pages Facebook ne montrent pas toute la vérité. On y voit des murs blancs, quelques appliques murales et presque rien du décor traditionnel du café. Des images peu nombreuses mais assez suffisantes pour susciter l’émoi des internautes.

Or sur place, la chaîne M24 a constaté que les travaux en cours sont faits à l’identique et que toutes les composantes structurelles et architecturales originelles du café ont été soigneusement gardées. Le zellige traditionnel, le bois de cèdre et les tapis tressés décorent d’emblée les lieux, tandis que les plantes grimpantes poussent vite pour être au rendez-vous le jour de la réouverture du café.

Dans un entretien accordé à M24, Azeddine Karra, directeur régional de la Culture Rabat-Salé-Kénitra, s’est montré rassurant en affirmant que le café est reconstruit à l’identique pour retrouver son aspect d’il y a un siècle.

Il a souligné que le café fut créé au début du 20ème siècle et a depuis subi de nombreuses modifications, dont les plus récentes remontent aux années 1980, citant notamment l’étain qui a été adossé aux pergolas adossées, ou encore le béton introduit sans fondations préalables.

Aussi, certaines modifications apportées ont quasiment voilé le beau paysage offert par l’océan et le Bouregreg, alors que c’est grâce à ce paysage que le café a acquis sa réputation et développé sa notoriété, a-t-il dit. « Nous avons donc décidé d’enlever ce qui a été ajouté de façon anarchique », a-t-il expliqué.

Les travaux de restauration et de réhabilitation ont été effectués avec professionnalisme, a assuré M. Karra, expliquant qu’avant d’intervenir dans le café, des études rigoureuses ont été menées au préalable avec pour objectif de retracer la mémoire de cet espace depuis sa création.

Reportage photos à l’appui, des études historiques et archéologiques rigoureuses ont été menées avant de lancer la restauration, a-t-il assuré, expliquant que les travaux sont effectués dans un souc