HightechNewsslide

Très haut débit: L’ANRT se mobilise

Le Maroc doit investir davantage dans les infrastructures du Très haut débit pour faire face aux enjeux actuels. L'ANRT, pour sa part, se mobilise.

La pandémie de Covid-19 accentue le rôle stratégique des infrastructures du Très haut débit (THD), fait remarquer Les Inspirations Éco dans sa livraison du jour. Le quotidien indique ainsi que les statistiques de l’ANRT, à fin 2020, montrent que la bande passante internet internationale et que le trafic data et fixe ont explosé. De son côté, la bande passante internet internationale a enregistré une hausse annuelle de 27,26%, atteignant 2.507 GB. Et les trafics data et fixe sont dans la même tendance haussière.

Le journal rappelle qu’on qualifie de «Très haut débit» les technologies permettant des débits supérieurs à ceux de l’ADSL et qu’il s’agit, en général, de connexions câble ou fibre optique donnant accès à des débits allant de 30 Mbit/s à 1 Gbit/s. Les Inspirations Eco souligne qu’en dépit des progrès du Maroc en matière de pénétration d’Internet, des synergies restent à développer en termes d’investissement, de co-investissement et de partage des infrastructures sur le Très haut débit.

Ainsi, l’ANRT vient d’organiser, en partenariat avec la Banque mondiale et la Société Financière Internationale, un atelier sur la mutualisation et le développement des infrastructures du Très haut débit au Maroc. On apprend que ce webinaire s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Note d’orientations générales pour le développement du secteur des télécommunications à l’horizon 2023 (NOG-2023). Cette Note a prévu plusieurs leviers visant à renforcer la concurrence à travers une régulation adaptée aux enjeux de développement du secteur et à mettre en œuvre des modèles de mutualisation des infrastructures THD existantes et futures.

Les Inspirations Eco font remarquer que les enjeux des THD ( fixe et mobile) ont été étudiés en prenant connaissance de différents exemples de co-financement  d’infrastructures de télécommunications. Il faut également souligner que des projets ont été présentés et cités comme des exemples de réussite lors de ce webinaire. Le journal précise que les investissements qui devraient être consentis pour accélérer le développement du THD (tant fixe que mobile) et assurer une couverture et une qualité de service satisfaisantes sont jugés importants.

Source: Le360 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page