HightechNewsslide

Samsung domine le marché du smartphone au premier trimestre 2021

L'année commence très bien pour Samsung. Le géant sud-coréen se classe en tête des ventes pour le premier semestre 2021 tandis que les ventes de smartphones s'envolent également.

La téléphonie mobile a le vent en poupe alors que les premiers chiffres de l’année 2021 sont disponibles. Avec 76,5 millions de cellulaires vendus pour ce premier semestre, Samsung devance notamment Apple et Xiaomi, tandis que Huawei poursuit sa chute vertigineuse.

Dans le championnat des ventes, le leader est Samsung

Le fabricant de smartphones sud-coréen peut se frotter les mains. Selon le cabinet d’analyse indépendant Canalys, Samsung décroche la première place en matière de nombre de smartphones vendus pour le premier semestre 2021.

Avec 22 % de parts de marché, la compagnie devance Apple, à la deuxième place avec 52,4 millions d’iPhone vendus pour 15 % de parts de marché. Le trio de tête est complété par Xiaomi, qui signe une performance inédite dans son histoire. La firme chinoise, fondée en 2010, enregistre selon Canalys une hausse des ventes de 62 % ce trimestre pour 49 millions de smartphones vendus.

À l’autre bout du classement, la principale dégringolade concerne Huawei avec -77 % de téléphones vendus en un an. La firme quitte le top 5 des ventes à la faveur de ses concurrents chinois, Oppo et Vivo. Ces derniers cumulent à eux deux 21 % de parts de marché pour ce premier semestre 2021, confirmant néanmoins la montée en puissance des fabricants de smartphone de l’Empire du Milieu.

Un marché du smartphone en pleine expansion

Les données de Canalys comme celles d’autres cabinets tels qu’IDC et Strategy Analytics confirment la forte montée en puissance du marché du smartphone en 2021. Si Samsung possède des parts de marché comparables à l’année passée, la principale croissance concerne le nombre de smartphones vendus en ce début d’année : plus de 347 millions d’unités ont été vendues durant le premier trimestre.

Les ventes explosent après un ralentissement dans un contexte de pandémie de COVID-19 en 2020. Dernière le géant sud-coréen, dont la hausse est tout de même de l’ordre de 29 %, les quatre poursuivants que sont Apple, Xiaomi, Oppo et Vivo enregistrent une croissance moyenne de leurs ventes de 54,5 %. La Pomme bénéficie notamment des excellents résultats de son iPhone 12 .

Ces chiffres spectaculaires au niveau mondial sont cependant en berne en Europe, puisque les ventes de smartphones ont diminué de 14 % sur la dernière année. La course à la concurrence est néanmoins plus que vivace, à l’image de Xiaomi qui prépare la sortie en Europe de son Mi 11 Ultra pour le 11 mai prochain. Samsung possède encore une belle marge d’avance sur ses concurrents. Jusqu’à quand ?

Sources : Canalys CNET France

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page