Culture MarquesNewsslide

Le logo : stratégique pour les marques

MARKETING - Un petit symbole qui résumait le nom et l’esprit d’une marque. Le logo est un enjeu commercial gigantesque pour les entreprises. Ces derniers temps, de grands groupes ont décidé de moderniser le leur. Alors, est-ce vraiment l’une des clés du succès ?

David Del Bourgo est un chef d’entreprise en quête de modernité. Il a fait appel à un designer pour revoir entièrement le logo de sa société “Whitelab Genomics”, spécialisée dans la recherche scientifique. Le coût de l’opération est de 10 000 euros. Mais certaines grandes marques n’hésitent pas à débourser des millions. Onze logos différents en un siècle pour le constructeur automobile français. Et cette année 2021, c’est le retour de son blason historique de 1960. Tendance rétro aussi pour le losange de son concurrent, inspiré des lignes désignées en 1972 par l’artiste Vasarely.

L’heure est aussi au minimaliste, avec des logos simplifiés comme celui de cette société de production de cinéma ou ce hamburger sans relief d’une chaîne de fast-food. Gwenaëlle De Kerret, sémiologue et consultante de l’agence “Semiotips”, décrit : “C’est vrai qu’on essaie de plus en plus d’éviter que les logos ressemblent à des photographies ou à des objets. Puisque c’est séduisant visuellement, mais en réalité, ça n’a pas vraiment d’impact. Plus le signe, plus le logo est simple, plus l’œil et le cerveau vont le mémoriser”. Mais tous ces changements modifient-ils vraiment votre façon de consommer ou de percevoir ces marques ?

Pour Mike Hadjadj, un expert en Marketing de “I love retail”, cette stratégie est tout de même un pari risqué. “Une marque qui va juste changer le logo et qui ne va pas modifier son offre, qui ne va pas modifier la relation à ses clients, ça ne sert absolument à rien. Les consommateurs ne sont pas dupes. Ils n’achètent pas un logo, ils achètent un produit qui est vendu par une marque”. Les meilleurs logos restent, selon lui, ceux qui traversent les années sans vraiment changer, des symboles suffisamment reconnaissables pour que la marque n’ait même plus besoin d’y apposer son nom.

Source: lci

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page