Pôle Urbain Mazagan : La construction lancée!

Le Nouveau Mazagan risque de vite devenir le Saint Germain En Laye du Grand Casablanca.

PUMA pour Pôle Urbain Mazagan. Si cela ne vous dit rien, rappelez-vous le projet de ville verte OCP lancé il y a quelques années. Aujourd’hui ce projet passe à la vitesse supérieure et les travaux de construction vont démarrer sous peu, les quelques semaines qui suivent comme nous l’assure le top managent de la Saedam, société d’aménagement et de développement.

Il s’agira en effet de la réalisation de la première phase sur 200 Ha. « Premières livraisons à l’horizon 2019 », affirme Karim Laghmichi, Directeur Général de Saedam.

A terme (2034), PUMA devra abriter 134.000 habitants!

Il ne s’agit pas donc d’un simple projet immobilier mais d’une nouvelle ville où il y a le résidentiel, le tertiaire, les loisirs, les sièges des grands groupes dont un certain JESA (joint venture OCP/Jocbs Engineering), de grandes écoles de commerce publiques et privées, les hôpiataux… Mais surtout de la forêt et une infinité d’arbres ici et là jouxtant les bâtiments. « C’est une ville innovante, d’innovation et de développement durable », insiste Laghmichi.

Ce n’est pas tout. A quelques encablures de là il y a l’océan. PUMA est en fait situé entre Azemmour et El Jadida mais surtout à proximité de la station balnéaire Mazagan…

A moins d’une heure de Casablanca, la nouvelle ville risque d’attirer nombre de déçus de la métropole. Un constat que formule avec une lucidité piquante Mourad Jamaai, Gouverneur d’El Jadida : « Dans quelques années, c’est Casablanca qui sera la banlieue du nouveau Mazagan! » en faisant allusion à la ruralisation accélérée de Darbida.

En tout cas, les transports seront là pour assurer une connexion rapide et, on l’espère, fluide et régulière entre Casablanca et le nouveau pôle urbain.

En plus de ces déçus, il y a 6 autres catégories : les travailleurs migrants dans la région El Jadida dont une bonne proportion de hauts cadres étrangers expatriés dans le pôle industriel de Jorf Lasfar, les étudiants (plus de 17% de la population actuelle de la région), les habitants d’El Jadida désirant changer de cadre, les retraités, les collaborateurs de l’OCP et les navetteurs Casablanca-El Jadida.

Pour rappel, PUMA est un projet de la société Saedam, dont les actionnaires sont OCP et l’Etat à travers les Domaines Privés.

Voilà une belle ambition qui risque de donner un peu de punch au secteur immobilier aujourd’hui dans la léthargie.

A suivre.