Food-BoissonsNewsslide

Maroc: graves révélations sur la volaille non-contrôlée

Les médias nationaux avaient fait état de la saisie de volailles, dans l’un des restaurants de la ville de Kénitra, ne répondant pas aux normes sanitaires prévues par la loi, et concernant le non-respect de ces dernières dans certains abattoirs du secteur informel.

A ce propos, le président de la Fédération marocaine des droits du consommateur, qui est également vétérinaire, a confirmé que ce n’est pas la première fois que les autorités compétentes procèdent à des saisies de volailles non-contrôlées.

Ainsi, dans une déclaration à Le Site info, Dr Bouazza Kherrati  a dénoncé un fait surprenant et scandaleux. « Ce sont 90% de la production des volailles qui passent outre tout contrôle sanitaire. Ceci, car les restaurateurs préfèrent acheter les poulets en s’adressant au circuit informel (les « riachat ») au lieu de passer par les abattoirs de volailles autorisés et contrôlés », a déploré le président de la Fédération précitée.

Cette dernière, a précisé Dr Kherrati, considère que ces volailles non-contrôlée sont impropres à la consommation et constituent un danger sur la santé des citoyens, puisqu’elles ne répondent point aux normes sanitaires de contrôle vétérinaire.

Le président de la Fédération marocaine des droits du consommateur a fini sa déclaration à Le Site info par dénoncer une donnée des plus gravissimes et des plus choquantes. En effet, Dr Bouazza Kherrati a annoncé que les symptômes de la dangerosité des volailles non-contrôlées sur la santé humaine n’apparaissent que… cinq (5) ans après leur consommation!

Source: Le Site Info 

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page