Formation-CarrièreNewsslide

M. Amine Berrada Sounni, nouveau Président de la Fondation Marocaine de l’Education pour l’Emploi

M. Berrada, succède à M. Anas Guennoun pour le mandat 2022-2025. Il se donne pour mission de mettre en place la nouvelle stratégie 2025 avec comme objectif de renforcer encore plus l’impact de la Fondation en terme de placement des lauréats, notamment dans le cadre du projet «A Chance to RESET».

A l’issue de l’Assemblée Générale de la Fondation Marocaine de l’Éducation pour l’Emploi (EFEMaroc), qui s’est tenue ce mardi 4 janvier 2022, M. Amine Berrada Sounni a été élu Président pour le mandat 2022-2025. Il succède ainsi à M. Anas Guennoun qui a déclaré : « Je suis fier des réalisations de la Fondation ces trois dernières années et surtout fier de nos lauréats, qui ont démontré une résilience face à cette crise que traverse notre pays… Avec le vice-président, M. Ali Kadiri, et toute l’équipe, nous avons essayé d’apporter notre petite pierre à l’édifice. Je les remercie tous ainsi que tous les administrateurs pour leur soutien et leur confiance. Je cède aujourd’hui ma place à la tête d’EFE-Maroc tout en sachant qu’elle sera entre de très bonnes mains ».

M. Amine Berrada Sounni, administrateur de EFE-Maroc depuis 2012, est président directeur général du groupe Omnipar. Il est connu pour ses positions fortes relatives au rôle des compétences et des ressources humaines dans la croissance de l’entreprise et la réussite de toute nouvelle vision, dans le cadre du développement économique de notre pays. Lauréat de la prestigieuse université de Duke, M. Berrada est membre actif de plusieurs institutions de grande envergure qui mènent des missions au profit du développement économique et sectoriel au Maroc et œuvre pour l’employabilité réussie et durable des jeunes. Il a mené notamment deux mandats en tant que président de la Fédération nationale de l’Agro-alimentaire (Fenagri) et reste membre actif de cette fédération. Il est également membre depuis 2011 du Conseil Economique Social et Environnemental (CESE), administrateur depuis 2014 de la Chambre Internationale de Commerce et président du YPO Morocco depuis 2018, sans parler de son engagement auprès de la CGEM, notamment dans la commission climat des
affaires.

Le nouveau président est très attentif au renforcement de l’action citoyenne que chaque chef d’entreprise doit mener dans son environnement et ne rate aucune occasion pour en donner l’exemple. « J’essaye de contribuer, à ma petite échelle, au développement de mon pays et de partager mon expérience avec les jeunes car ce sont eux qui portent tous les espoirs de notre pays.

Les efforts apportés par la Fondation Marocaine de l’Education pour l’Emploi, depuis sa création en 2008, rejoignent les orientations stratégiques du gouvernement en matière de lutte contre le chômage au Maroc. Notre pays a besoin de ses jeunes qui, à leur tour, ont besoin d’accompagnement et d’orientation », a déclaré M. Berrada.

Pour son mandat, M. Amine Berrada Sounni, qui sera assisté par Mme Laila Slassi Sennou, en tant que Vice-présidente, mettra en place la nouvelle stratégie 2025 avec l’objectif de renforcer encore plus l’impact de la Fondation en terme de placement des lauréats, notamment dans le cadre du projet « A Chance to RESET » (Reskilling and Empowerment towards Sustainable Employment to Thrive), qui a pour objectif d’aider à l’insertion de 2.000 jeunes chercheurs d’emploi par an au Maroc et ce, d’ici 2025.

A noter que depuis sa création, EFE-Maroc a formé plus de 62.000 jeunes et inséré 75% des lauréats de ses programmes de Formation-Insertion grâce au support de plusieurs bailleurs de fonds nationaux et internationaux (Accenture, Bill&Melinda Gates Foundation, Silatech, Dell Technologie, MCA-Morocco, MEPI, USAID, Enabel, IBM, Citi Foundation, Boeing, Cummins…), et en partenariat avec plus de 350 entreprises.

EFE-Maroc est membre du réseau international Education For Employment (EFE), présent également en Algérie, en Tunisie, en Égypte, en Arabie Saoudite, au Yémen, aux Émirats Arabes Unis, en Jordanie et en Palestine, avec des bureaux support à Washington, New York, Madrid et Dubaï et qui a accompagné à ce jour plus de 130.000 jeunes chercheurs d’emploi sur la région MENA.

Source: Communiqué officiel

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page