Bien-Etre SantéFinances-CréditFood-BoissonsMaison FamilleNewsslide

La MGPAP déterminée à contribuer à la mise en œuvre de la protection sociale

La Mutuelle générale du personnel des administrations publiques (MGPAP) a affirmé, samedi à Al Hoceima, son engagement à continuer de mobiliser tous les moyens, en vue de contribuer efficacement à la mise en œuvre du chantier royal sociétal de grande envergure relatif à la généralisation de la protection sociale et de la couverture médicale.

Dans un communiqué final ayant sanctionné les travaux de la 74e Assemblée générale ordinaire de cette instance, la MGPAP, a fait part de sa détermination à continuer de mobiliser l’ensemble des moyens humains, matériels et logistiques nécessaires, afin de contribuer, de manière efficace, à mettre en œuvre le chantier royal sociétal de grande envergure relatif à la généralisation de la protection sociale et de la couverture médicale.

Lors de cette rencontre, tenue en présence du président du Conseil d’administration (CA) de la MGPAP, Moulay Brahim El Othmani, sous le thème « Adoption de la régionalisation des services sanitaires et sociaux fournis par la Mutuelle générale, garantie fondamentale pour la réalisation d’une justice spatiale », il a été procédé à l’approbation, à l’unanimité, des rapports moral et financier au titre de l’exercice 2020, et la mise en avant de l’interaction positive des ministères de tutelle avec les revendications de la Mutuelle exprimées lors de la 73e Assemblée générale ordinaire de la MGPAP.

L’Assemblée générale a également approuvé l’amendement de l’article 16 du règlement intérieur de la Mutuelle générale, visant à porter de 800 à 1.200 le nombre d’adhérents pour chaque délégué. Le président du CA de la MGPAP est ainsi chargé de négocier avec les autorités de tutelle autour de ce sujet.

Les participants ont exprimé leur soutien à toutes les initiatives entreprises par le CA, en vue de mettre en oeuvre les objectifs du plan stratégique quinquennal (2021-2025), et salué hautement les réalisations accomplies en si peu de temps, et leur impact positif sur les adhérents et les assurés.

Ils se sont également félicités des résultats obtenus en matière des sessions de formation organisées et des travaux de structuration des bureaux régionaux des délégués de la MGPAP élus dans les régions de Fès-Meknès, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, l’Oriental, Marrakech-Safi, Beni Mellal-Khénifra, Draa-Tafilalet, Laâyoune-Sakia-El Hamra, Dakhla-Oued Dahab, Guelmim-Oued Noun et Souss-Massa, appelant à assurer la programmation d’autres sessions de formation et la structuration des bureaux régionaux.

Les participants ont, en outre, salué le partenariat fructueux entre la MGPAP et les autorités locales, appelant à accélérer l’achèvement des procédures de règlement de la situation administrative et juridique auprès de la Direction des domaines de l’Etat, afin de réaliser des projets sociaux, éducatifs et de santé.

L’Assemblée générale s’est également félicitée des efforts déployés par le bureau dirigeant, le CA, les élus et l’administration, en vue de mettre en œuvre le plan stratégique quinquennal (2021-2025), notamment son volet relatif à l’instauration de la régionalisation avancée et la politique de proximité.

Par ailleurs, les participants ont affirmé la nécessité de mettre à disposition de l’Union africaine de la mutualité tous les moyens nécessaires au développement du secteur mutualiste, et à la mise en œuvre du système de protection sociale, ainsi qu’à la réalisation du développement durable en faveur du citoyen africain, en plus de participer au renforcement de la diplomatie parallèle pour la défense de la question de l’intégrité territoriale du Royaume et la renaissance de l’Afrique dans tous les domaines économiques, sociaux et politiques.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page