Finances-CréditNewsService publicslide

Marrakech : 7è JPO du Centre National d’Etudes et de Recherche sur l’Eau et l’Energie en juin

La 7ème édition des Journées Portes Ouvertes (JPO) du Centre National d’Etudes et de Recherche sur l’Eau et l’Energie (CNEREE) relevant de l’Université Cadi Ayyad (UCA) de Marrakech aura lieu, du 01 au 03 juin prochain, sous le thème “Technologie verte: Une nécessité vitale pour la protection de notre terre”.

S’inscrivant dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement (05 juin), les JPO 2022 ont comme objectif principal de rendre public les innovations et les réalisations développées par les différentes équipes de chercheurs au sein du CNEREE aux visiteurs potentiels (Etablissements universitaires, Etablissements scolaires, Clubs d’environnement, industriels, opérateurs, société civile) sur des thématiques majeures, notamment le traitement et le recyclage des eaux usées, la valorisation des déchets solides, les applications des énergies renouvelables et l’efficacité énergétique dans le bâtiment, , indique un communiqué du CNEREE.

Ces journées associeront différents supports de communication dont des ateliers sur des expériences ayant des implications sociétales et environnementales, des visites guidées des plateformes technologiques, des visites des réalisations écologiques, des projections de films documentaires, etc.

La création du CNEREE par le ministère de l’Enseignement Supérieur de la Formation des Cadres et de la Recherche Scientifique, en tant que structure de recherche/développement, s’inscrit dans le cadre de la politique générale menée par l’UCA pour s’intégrer dans son environnement.

Le CNEREE se positionne à l’échelle nationale et internationale en développant des activités de recherche et développement qui visent à faire bénéficier les acteurs de développement, des résultats de la recherche et à orienter la recherche vers les préoccupations du développement.

Parmi les projets phares du CNEREE figurent le développement d’un éco-biofiltre, une solution écologique, économique et durable dont l’université Cadi Ayyad détient un brevet et qui est destinée au traitement des eaux usées.

Selon les résultats confirmés des chercheurs du CNEREE, la qualité de l’eau traitée répond aux normes nationales et internationales de réutilisation en agriculture et/ou pour l’arrosage des espaces verts.

Cette solution peut être considérée comme un outil qui s’intègre dans la démarche de développement durable pour assurer la sécurité hydrique et s’adapter au changement climatique.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page