Finances-CréditFood-BoissonsNewsService publicslide

Al Hoceima: l’IPC en hausse de 9,7% (HCP)

L’Indice des prix à la consommation (IPC) des ménages de la ville d’Al Hoceima a enregistré, au cours du mois d’octobre dernier, une baisse de 0,7% par rapport au mois précédent, et une hausse de 9,7% en glissement annuel.

L’indice des prix des produits alimentaires s’est élevé de 15,1% en octobre dernier par rapport au même mois de l’année précédente, sous l’effet de la progression des prix des “Huiles et graisses” de 37,4%, des “Lait, fromage et oeufs” de 15,8%, des “Légumes” de 15,6%, des “Produits alimentaires non classés ailleurs” de 14,9%, des “Eaux minérales, boissons rafraîchissantes et jus de fruits et de légumes” de 14,1%, des “Viandes” de 13,4%, des “Poisson et fruits de mer” de 13,2%, du “Café, thé et cacao” de 11,0%, des “Fruits” de 9,3%, du “Pain et céréales” de 8,3%, du “Sucre, confiture, miel, chocolat et confiserie” de 1,1% et du “Tabac” de 4,4%, indique un communiqué de la direction régionale du Haut-commissariat au plan (HCP).

La variation annuelle de l’indice des produits non alimentaires a également augmenté de 4%, alors que la variation dans les prix des divisions qui constituent les produits non alimentaires a fluctué entre une diminution de 12,1% pour la division des “Restaurants et hôtels” et une augmentation de 18,1% pour la division du “Transport”.

Sur un mois, l’indice des prix des produits alimentaires a diminué de 1,3% en octobre dernier, en raison de la baisse des prix des “Poisson et fruits de mer” de 7,3%, des “Légumes” de 4,9% et des “Fruits” de 4,4%, alors que la variation mensuelle de l’indice des produits non alimentaires a stagné suite à la stagnation des prix des divisions de la “Santé”, la “Communication” et l’”Enseignement”.

Par ailleurs, la hausse des prix des “Articles d’habillements et chaussures” de 0,7%, des “Biens et services divers” de 0,5%, des “Logements, eau, électricité et autres combustibles” de 0,4%, des “Meubles, articles de ménages et entretien courant du foyer” et des “Loisirs et culture” de 0,3%, ainsi que la baisse des prix des “Restaurants et hôtels” de 4,8% et du “Transport” de 0,3% n’ont pas impacté l’évolution générale, précise la même source.

L’IPC est l’instrument de mesure de l’inflation. Il contribue au suivi et à l’analyse de la situation économique, et constitue un élément essentiel pour la mise en place de la politique financière et l’indexation des contrats entre les différents partenaires socio-économiques.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page