Formation-CarrièreNewsService publicslide

Forsa : bientôt une plateforme électronique pour recevoir les candidatures

Une plateforme électronique sera bientôt ouverte dans le but de recevoir les demandes de financement relatives à la 2ème édition du programme Forsa, a indiqué mercredi la ministre du Tourisme, de l’Artisanat et de l’Économie sociale et solidaire, Fatim-Zahra Ammor.

Intervenant devant la Commission des secteurs productifs à la Chambre des représentants, Mme Ammor a souligné qu’après les résultats positifs obtenus par la première édition du programme Forsa, “le ministère donnera, le mois prochain, le coup d’envoi de la deuxième édition dudit programme, qui vise également à financer 10.000 projets”.

Cette deuxième édition permettra d’augmenter le nombre de porteurs de projets, y compris les jeunes et les femmes, qui pourront mener à bien leurs projets, s’intégrer dans le secteur formel, créer des emplois et contribuer au développement local, a-t-elle fait savoir.

La première édition de Forsa, un programme mis en œuvre conformément aux Directives royales relatives à l’intégration des jeunes au marché du travail, a atteint l’objectif de financer 10.000 projets à 100%, grâce aux efforts des équipes de travail ainsi que les méthodes de travail inédites adoptées.

S’agissant des indicateurs liés au bilan de la première édition de ce programme, la ministre a affirmé que 50% des projets financés ont permis à leurs porteurs de passer à des activités relevant de l’économie formelle, notant que 65% des bénéficiaires sont âgés de 18 à 35 ans, et que les femmes représentent 20% des candidats ainsi que des bénéficiaires du programme Forsa.

Par ailleurs, la ministre a jeté la lumière sur la situation du secteur du tourisme, qui avec le début de la nouvelle année a enregistré un bilan positif, affirmant que “la détermination est forte en vue de poursuivre le travail que nous faisons et obtenir de meilleurs résultats”.

En effet, le secteur du tourisme a renoué avec la hausse, notamment avec une reprise de l’ordre de 84% des touristes en 2022 par rapport à l’année 2019, dépassant ainsi le taux de reprise mondial estimé à 65%, a-t-elle fait remarquer, notant que le nombre de touristes qui ont visité le Royaume a atteint près de 11 millions.

S’agissant des recettes touristiques en devises, elles se sont établies à 81,7 milliards de dirhams (MMDH) à fin novembre, alors que le tourisme interne a connu, lui aussi, une forte dynamisation avec un taux de reprise dépassant les 101% par rapport à 2019, a souligné Mme Ammor, notant, dans ce cadre, que le nombre de nuitées touristiques a progressé à 7,9 millions, soit +27% par rapport à 2021.

Et d’ajouter que cet exploit revient à l’approche sage adoptée par le Royaume dans la gestion de la crise sanitaire, sous le leadership visionnaire de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.

Mme Ammor a également souligné l’importance de l’appui apporté par l’Etat dans le cadre du plan d’urgence de soutien au secteur touristique, en plus de l’opération de promotion et de garantie des vols à destination du Maroc, et de la pleine implication des professionnels et autres partenaires.

Afin de développer le secteur du tourisme, le ministère travaille sur une nouvelle feuille de route qui vise à renforcer la reprise du secteur pour atteindre 26 millions de touristes d’ici 2023, enregistrant dans ce contexte, l’optimisme du ministère pour l’année en cours, surtout que le Royaume a connu un rayonnement sans précédent grâce à l’exploit historique de l’équipe nationale au Mondial Qatar 2022.

Au cours de cette réunion, tenue à la demande des groupes et du groupement parlementaires à la Chambre des représentants, des présentations ont été faites sur le produit touristique au Maroc, le bilan de l’édition 2022 du programme Forsa ainsi que les principales réalisations de l’Office National Marocain du Tourisme pour l’année 2022 et son plan d’action 2023.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page