Culture LoisirsNewsService publicslide

Prix de l’Excellence 2022 de la CAF attribué à SM le Roi : couronnement d’une année faste du football marocain

Le Prix de l’Excellence, récompensant les réalisations exceptionnelles de l’année 2022, décerné par la Confédération Africaine de Football (CAF) à SM le Roi Mohammed VI vient couronner une année faste du football national sur les plans continental et international.

Cette prestigieuse distinction “CAF President’s Outstanding Achievement Award”, remise par le Président de la FIFA, Gianni Infantino et le Président de la CAF, Patrice Motsepe, au ministre de l’Éducation nationale, du Préscolaire et des Sports, Chakib Benmoussa, se veut une reconnaissance des efforts déployés sans cesse par le Souverain pour le rayonnement du football national.

Ainsi, le parcours remarquable des Lions de l’Atlas au Mondial Qatar-2022 restera gravé à jamais dans les annales de la Coupe du monde, d’autant plus que la sélection marocaine est la première équipe africaine à se hisser au dernier carré de cette manifestation planétaire. Atteindre ce stade de la compétition, conjugué à la 11è place mondiale qu’occupent désormais les hommes de Walid Regragui, n’était nullement le fruit du hasard, mais l’aboutissement d’un investissement de longue date dans les infrastructures sportives et l’encadrement technique, notamment à travers l’Académie Mohammed VI de football qui a vu plusieurs de ses talents rejoindre l’équipe première et faire les beaux jours des clubs marocains et européens.

Le football féminin marocain connait lui aussi un grand essor et finira, à coup sûr, par briller au firmament du football continental, après la qualification des Lionnes de l’Atlas à la phase finale du Mondial-2023, prévu en Australie et en Nouvelle Zélande. Chemin faisant, les joueuses marocaines ont perdu en finale de la Coupe d’Afrique des Nations, organisée en juillet dernier dans le Royaume, face au Nigéria (2-1). Une fois encore, cette édition de la CAN féminine a battu tous les records en termes de qualité des sélections participantes et de présence du public, mais aussi d’engouement populaire.

C’est dire que les coéquipières de Ghizlane Chebbak seront appelées à honorer les couleurs nationales lors de la première apparition de l’équipe marocaine féminine au Mondial, où elle croisera le fer avec l’Allemagne, la Colombie et la Corée du Sud.

La sélection marocaine féminine des moins de 17 ans s’était, elle aussi, qualifiée pour le Mondial-2022 de la catégorie, organisé en Inde. Elle s’était imposée face au pays hôte 3-0, mais a perdu deux matches face au Brésil (0-1) et aux Etats Unis (0-4).

Abstraction faite de cette élimination au premier tour, cette génération de joueuses a acquis une bonne expérience qui lui fera du bien lors des prochaines échéances.

En Ligue des Champions féminine, l’AS FAR a réussi à décrocher, à domicile, son premier titre continental. Le club militaire s’est largement imposé en finale face aux Sud-africaines de Mamelodi Sundowns sur le score de 4 buts à 0.

Chez les hommes, la supériorité des clubs marocains sur la scène africaine a été consacrée, une nouvelle fois, avec les sacres du Wydad de Casablanca en Ligue des Champions aux dépens d’Al Ahly d’Egypte et de la Renaissance de Berkane en Coupe de la CAF au détriment des Sud-africains d’Orlando Pirates.

Décidément, ces exploits ne font que confirmer la prospérité du football marocain qui, grâce à la Haute sollicitude et bienveillance Royale, ne fera qu’engranger les performances et les sacres afin de hisser très haut les couleurs nationales.

Source: MAP

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page