BMCI prépare son retrait du pays?

Préparer l'avenir est visiblement une question qui a toujours pré-occupé les décideurs à BMCI.

En seulement quelques mois, BMCI, filiale BNP Paris Bas, décide de fermer 14 de ses agences. Une décision dictée de France. Qu’est ce que cela signifie?

En réponse au site medias24.com, des responsables de la banque expliquent cela par un redimensionnement du réseau pour s’adapter à la nouvelle donne de digitalisation du secteur (http://www.medias24.com/MAROC/Quoi-de-neuf/170833-BMCI-s-explique-sur-la-fermeture-de-dix-de-ses-agences-digitalisation-et-fusions.html.).

Cette réduction de voilure tout autant discrète qu’accélérée contraste toutefois avec une visibilité curieusement accrue sur les médias avec de nouveaux produits et services!

En tout cas, sur un passé récent, le retrait des banques françaises du Maroc a souvent été avancé. Il a davantage concerné Crédit du Maroc que les autres (SG et BMCI).

Mais, il est de notoriété publique, que l’on ne ferme pas une banque au Maroc.

Donc BMCI restera, comme toutes les autres. Mais surement pas sous la forme actuelle.

Commentaire Facebook