Auto-MotoNewsslide

Managem et CEC s’unissent pour produire des batteries pour véhicules électriques au Maroc

Les batteries pour véhicules électriques devraient bientôt bénéficier d’un nouvel élan au Maroc, alors que le groupe Managem s’associe à la société chinoise China Electronics Corporation (CEC) pour ériger la première usine de sulfate de cobalt du pays. Cette substance cruciale est un composant essentiel dans la fabrication des batteries pour véhicules électriques. L’accord de partenariat a été officiellement conclu le 9 novembre via la filiale de Managem, Reminex, spécialisée dans la construction et l’ingénierie de projets.

La nouvelle a été annoncée par Reminex sur son compte LinkedIn le 14 novembre. Le partenariat vise à tirer parti du savoir-faire technologique de pointe de chacune des parties dans les domaines de l’ingénierie et de la construction de projets. Managem, contrôlée par le fonds d’investissement Al Mada, voit dans cette collaboration une opportunité de créer un écosystème industriel, tout en contribuant à l’alliance stratégique entre le Maroc et la Chine.

Cet accord représente le premier contrat signé dans le cadre de la collaboration entre Managem et CEC. Le sulfate de cobalt est un composant critique dans la fabrication des batteries destinées à la mobilité électrique. Managem, dans son communiqué, exprime son enthousiasme quant au lancement de ce projet majeur, soulignant qu’il marque une étape significative dans la mise en œuvre de sa stratégie de transition énergétique et d’approvisionnement en métaux critiques au Maroc.

La future usine devrait être établie dans le complexe industriel de Guemassa, situé à 60 km de Marrakech. Selon les informations de juillet 2023, la construction de cette usine de traitement de sulfate de cobalt est prévue pour débuter en 2025, marquant ainsi une avancée majeure dans les plans ambitieux de Managem. La minière se félicite de cette initiative en soulignant son engagement continu dans le domaine de la transition énergétique et des métaux essentiels pour l’industrie des véhicules électriques.

Source : Le360

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page