NewsService publicslide

Projet de l’autoroute continentale Rabat-Casablanca : Cap sur 2030

Le projet d’autoroute continentale reliant Rabat à Casablanca, lancé en 2017, avance à grands pas et devrait être opérationnel juste avant la Coupe du Monde prévue au Maroc en 2030. Conçu comme une solution majeure pour désengorger le tronçon le plus dense du Royaume, le projet entre dans sa phase d’exécution, avec les études terminées, l’assiette foncière définie, et les enquêtes publiques d’impact sur le point de commencer.

Selon Challenge, toutes les démarches nécessaires ont été entreprises, avec la mobilisation de différents départements ministériels et la préparation d’équipes par le ministère de l’Intérieur pour débuter les enquêtes publiques entre Rabat et Casablanca dès le 22 janvier 2024.

L’autoroute continentale Casa-Rabat, s’étendant sur environ 60 kilomètres, reliera directement la voie de contournement de Rabat à la nouvelle rocade sud de Casablanca, passant près de l’aéroport de Benslimane. Des grands ouvrages d’art sont prévus pour franchir des cours d’eau tels qu’Oued Cherrat, Oued Nfifikh et Oued El Maleh. Le projet, dont l’achèvement est envisagé en 2026, nécessite un investissement global de 5 milliards de dirhams.

Cette autoroute revêt une importance cruciale pour soulager la pression sur l’autoroute Casa/Rabat, qui a atteint sa capacité maximale. Elle contribuera également à alléger le trafic du nord du pays vers Marrakech, qui transite actuellement par Casablanca en attendant la mise en service de la nouvelle autoroute Tit Mellil-Berrechid, financée principalement par le Fonds Arabe pour le Développement Économique et Social (FADES) avec un budget estimé à 2,5 milliards de dirhams.

Approuvé lors du dernier conseil d’Administration de la Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM), le budget de l’exercice 2024 prévoit plusieurs projets de construction, dont la poursuite des travaux sur l’autoroute Tit Mellil-Berrechid et sur les deux derniers lots du chantier de triplement de l’autoroute Casablanca-Berrechid, ainsi que sur l’autoroute de contournement de Casablanca.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page