Food-BoissonsNewsslide

Fruits : Les myrtilles marocaines cartonnent en Asie du Sud-Est

Les exportations marocaines de myrtilles fraîches vers l’Asie du Sud-Est ont connu un essor significatif au cours de l’année 2023. Selon les informations relayées par le site spécialisé EastFruit, le Maroc a non seulement surpassé son précédent record d’expéditions vers cette région, mais a également élargi le nombre de pays importateurs de ses délicieuses baies.

Au cours des onze premiers mois de 2023, le royaume a écoulé 1 400 tonnes de myrtilles fraîches sur ce marché, excluant le Vietnam, marquant ainsi une augmentation impressionnante de près de 50% par rapport à l’ensemble de l’année 2022. EastFruit souligne que cette performance prometteuse devrait encore s’amplifier, compte tenu du fait que la haute saison des exportations marocaines de myrtilles dans la région débute généralement en décembre.

Parmi les destinations phares, Hong Kong, Singapour et la Malaisie se distinguent en attirant environ 96% des exportations marocaines au cours des onze premiers mois de 2023. D’autres marchés régionaux ont également enregistré une croissance notable, comme la Thaïlande, où les importations de myrtilles marocaines ont presque triplé à 30 tonnes. Dans une tentative d’expansion, le Maroc a également exploré le marché indonésien en envoyant un lot d’essai de 720 kg.

Outre le Maroc, d’autres nations, telles que l’Australie, le Zimbabwe (leader mondial en taux de croissance des exportations), et la Chine (leader mondial en superficie cultivée), ont également considérablement amélioré leurs exportations de myrtilles vers l’Asie du Sud-Est.

EastFruit souligne que l’Asie du Sud-Est connaît l’une des croissances les plus rapides au monde en termes d’importations de baies fraîches. Cette tendance est attribuée à l’augmentation des revenus de la classe moyenne dans la région, ainsi qu’à l’afflux de touristes et d’expatriés qui influent sur les habitudes de consommation locales.

Pour les années à venir, la consommation de baies fraîches en Asie du Sud-Est devrait continuer de croître, soutenue par le dynamisme économique local, dont le taux de développement devrait rivaliser avec ceux de l’Inde et de la Chine, selon les projections du Fonds monétaire international pour 2023-2024.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page